jeu de rôle, rock progressif, science-fiction et subversions diverses Cet avis tient lieu de faire-part

Wonder Woman 5

Wonder Woman

Je dirais bien que je suis allé voir Wonder Woman pour pouvoir renouveler mon permis de geek, mais je ne suis pas cynique à ce point. J’avais réellement envie de voir ce film et j’avais réellement envie de le trouver chouette. Spoiler: ça n’a pas très bien fonctionné.

Pyramaze: Contingent 2

Pyramaze: Contingent

Dans la vaste et fractale galaxie des sous-genres de metal, il existe une nébuleuse de groupes qui opèrent entre le power-metal mélodique, le metal symphonique et le metal progressif. Parmi ceux-ci, les Danois de Pyramaze proposent un nouvel album, intitulé Contingent, qui est très réussi sans être révolutionnaire.

"The Three-Body Problem", de Liu Cixin 1

« The Three-Body Problem », de Liu Cixin

Partout dans le monde, d’éminents scientifiques se suicident, déclarant que « la physique est fausse » avant de mourir. Wang Miao, chercheur en nanotechnologie à l’université de Beijing, est engagé par une équipe internationale pour les aider à résoudre ce mystère, dont la réponse pourrait bien se trouver dans un jeu vidéo immersif situé sur un monde à trois planètes. Dit comme ça, on ne peut pas affirmer que The Three-Body Problem, de Liu Cixin est un ouvrage facile d’approche.

Do Make Say Think: Stubborn Persistent Illusions 0

Do Make Say Think: Stubborn Persistent Illusions

Do Make Say Think est un groupe de post-rock qui va vous casser les idées reçues sur ce genre. Je préfère vous prévenir tout de suite, d’une part parce que Stubborn Persistent Illusions, comme...

6

Bilan mécénat pour mai 2017

J’ai un aveu à vous faire: la plupart des bilans mécénat – et, avant eux, des bilans Flattr – sont réalisés à grands coups de copier-coller. Comme j’ai un minimum de conscience professionnelle, je m’efforce de retoucher les textes, histoire que ça ne se voit pas trop, mais des fois, c’est dur. Comme ce mois-ci, qui ressemble au précédent comme deux gouttes de rien.

The Expanse, saison 2 4

The Expanse, saison 2

Comme mentionné précédemment, si vous voulez de la série télé de science-fiction, il y a une blinde de choix ces temps. Parmi celles-ci, The Expanse est probablement la plus impressionnante et la plus dense. Déjà par son côté hard-science et ses aspects réalistes (même si elle n’est pas complètement l’un ni l’autre), mais aussi par son scénario qui mélange géopolitique brutale et découverte majeure.

 

Aephanemer: Memento Mori 0

Aephanemer: Memento Mori

Tiens, ça faisait un moment que je n’avais pas passé un big up à Fred Bezies pour ses découvertes musicales. L’écoute de Memento Mori, premier album du groupe toulousain de death mélodique Aephanemer, est une excellente occasion pour rattraper mon retard en ce domaine.

Un point Godwin 6

Godwin partout, justice nulle part

Sur Mastodon, il y a parfois des clashs; eh oui, c’est donc un réseau social normal. Au détour d’un échange particulièrement vif entre deux contacts, j’ai vu passer une phrase qui m’a quelque peu agacée, quelque chose comme « oui, mais on est agressé par des nazis. »

sleepmakeswaves: Made of Breath Only 0

sleepmakeswaves: Made of Breath Only

Un jour, j’écrirai un article sur la difficulté d’écrire des chroniques sur des albums qui se résument à « c’est bien, mais c’est juste bien » et je l’illustrerais notamment avec ce nouvel album de sleepmakeswaves, Made of Breath Only. Vous me direz que c’est aussi à cela que sert ma rubrique « les restes du samedi« , ce qui n’est pas faux.

Jupiter Ascending 13

Jupiter Ascending

Bonjour les gens! Au moment où j’écris cette chronique, on est lundi soir et je regarde Jupiter Ascending sur ce qu’on appelle pudiquement une « chaîne du câble » (c’est un euphémisme pour « télé de merde »). On est limite dans le domaine du livetweet, là. Oui, je m’emmerde un peu, là.