Archives mensuelles : janvier 2014

30 articles

Russian Circles: Memorial

En matière de post-rock, même si le genre est un peu fermé et en manque d’évolution, il y a tout de même une large gamme d’approches, de la plus calme à la plus brutale. Les Américains de Russian Circles sont plus proches de la seconde, comme on peut le constater à l’écoute de leur très bon nouvel album, Memorial.

“Overclocked”, de Cory Doctorow

Si je devais résumer Overclocked, recueil de nouvelles de science-fiction signé Cory Doctorow, je dirais qu’il y a du bon et du moins bon. Comme souvent avec cet auteur, en fait. Disons plus simplement qu’aucune des six nouvelles ne m’a laissé une impression impérissable – à part peut-être “When Sysadmins Ruled The Earth”, qui m’a causé un bout d’insomnie, mais seulement parce qu’il y atomise Genève et tue des chats.

Alcest: Shelter

Il était une fois, un jeune homme appelé Neige, qui, avec son compère Winterhalter, faisait du black-métal. Un beau jour, il décida de créer un groupe qui s’appelait Alcest et qui essayait de faire la musique la plus diamétralement opposée que possible. Au cours des années, il créa des albums où les accents de métal disputaient aux élans aériens et, finalement, il créa Shelter.

Rhapsody of Fire: Dark Wings of Steel

Je pense que l’expression qui, pour moi, définit le mieux les albums de Rhapsody of Fire – à commencer par le dernier en date, Divine Wings of Steel – c’est “plaisir coupable”. Objectivement, le métal de l’ex-bande à Luca Turilli n’est pas très original, pas toujours très fin ni même très bon, mais il sonne juste à toute personne qui aime le métal symphonique, voire le métal tout court.

Technologie atlano-eyldarin pour avions terriens

Technologie atlano-eyldarin pour avions terriens Depuis deux siècles, et malgré de nombreuses réticences culturelles ou politiques, les constructeurs terriens ont commencé à adopter certaines technologies stellaires. Le projet Tupolian-Marandil TuMa-XX de gros porteur, incorporant des nouveaux matériaux, des générateurs antigrav couplés à des turbines de nouvelle génération et des cabines […]

“Le Serpent d’Angoisse”, de Roland C. Wagner

Deuxième court roman de Roland C. Wagner, Le Serpent d’Angoisse est très différent de Cette crédille qui nous ronge, que j’avais précédemment chroniqué ici. En lieu et place d’une sorte de planet-opera un peu déglingué aux allures de campagne québecoise, on a ici une histoire aux relents de cyberpunk dans des États-Unis puritains et ségrégationnistes au bord de la guerre civile.

Chroniques, critiques et protocoles

Il y a quelques temps, je suis tombé par hasard sur les réactions de fans d’un groupe dont j’avais fait une chronique plutôt négative (je ne vous dirai pas de qui il s’agit, je pense que vous trouverez très bien tous seuls et le but de ce billet n’est pas de les casser). En soi, pas de souci; ça fait partie du jeu. Je reviens sur le sujet à cause d’une remarque, qui était (en gros) que je n’avais pas écouté l’album.