Archives mensuelles : avril 2018

21 articles

Avengers: Infinity War

Il y a dix ans sortait Iron Man, premier film de ce qui allait devenir le Marvel Cinematic Universe. Aujourd’hui, avec Avengers: Infinity War, on arrive à la fin d’un cycle: les Avengers affrontent enfin Thanos, la menace qui n’était jusque là présente qu’en toile de fond (genre, séquence post-générique).

Jour J, tomes 32 et 33: Sur la Route de Los Alamos

Été 1945: les scientifiques du Projet Manhattan, cloîtrés dans un bled perdu au fin fond de l’Arizona, travaillent d’arrache-pied à la réalisation du “gadget”, la bombe atomique. Mais Robert Oppenheimer a des doutes et ces doutes vont l’amener à croiser la route de Jack Kerouac. Ainsi commencent Sur la Route de Los Alamos et Opération Downfall, trente-deuxième et trente-troisième tomes de la série uchronique Jour J.

Seyminhol: Ophelian Fields

J’avoue que je suis arriver à chroniquer cet album, Ophelian Fields de Seyminhol, un peu à reculons. Contacté par le groupe, je jette un œil sur les deux vidéos qu’il m’envoie et j’ai l’impression de tomber sur du metal symphonique lyrique à emphase nucléaire. Vous connaissez le dicton: “il faut se méfier des premières impressions, ce sont souvent les bonnes”. Souvent, pas toujours.
Fédération, tome 1

Fédération, tome 1

Les extra-terrestres sont venus, une fédération stellaire de plusieurs peuples, pacifique et bienveillante. Ils ont proposé que la Terre rejoigne cette fédération après un simple test. Sauf que les Terriens ont échoué à ce test. C’est le contexte que propose ce premier tome de Fédération, scénarisé par Ange avec Alain Janolle au dessin.

On reprend les Progressions!

Depuis le temps, vous devriez avoir compris que, comme auteur branlo, je me pose un peu là. Si je n’ai pas d’idées, je n’écris pas et, soudainement, quand j’en ai, je balance cinq mille mots en une semaine. Bon, dans le cas présent, on n’en est pas à ce deuxième extrême, mais j’ai soudainement eu envie de me relancer dans l’écriture de “Progressions”.
Fleuve: S/T

Fleuve: S/T

Je ne sais pas si c’est particulier à la France ou si c’est simplement un biais de lecture dû à mes sites de référence, mais la scène post-rock française m’apparaît singulièrement conséquente. Ainsi, Fleuve est une formation de la région parisienne dont j’ai découvert le premier album, intitulé “S/T” – je suppose que sans veut dire “sans titre”, ce qui est paradoxal – par un live-report de Totoromoon.

Insomnium à Annemasse

Et allez, deuxième concert et autant de jours, cette fois-ci j’embarque avec Fulgan, qui est mon ami avant d’être mon beau-frère, pour aller voir Insomnium et leur death-metal mélodique. Direction Château Rouge, une très belle salle, moderne et tout, à Annemasse. Techniquement, Annemasse est en France, mais c’est tellement proche […]

Galaad à Lausanne

Je vous ai déjà raconté cette histoire: il y a plus de vingt ans, alors que j’étais parti pour – enfin! – voir Le Voyage de Noz à Satellite, je me prenais par surprise le groupe suisse Galaad en pleine tronche. Et aujourd’hui, en 2018, je retrouve ce groupe aussi jurassien que mythique en concert à Zelig, la petite sœur de Satellite, sur les terres de l’uni de Lausanne.
Psion

Psion EP

Et, soudainement, un groupe anglais venu de nulle part balance un album qui tabasse! Le groupe en question s’appelle Psion (ou PSION, parce qu’ils font très fort) et leur l’album s’appelle… ben, euh, Psion aussi.

Bilan mécénat pour mars 2018

Cet article est le numéro 81 d'une série de 98 intitulée Bilans mécénat et création
On continue la tradition du bilan mécénat mensuel avec celui de mars 2018. Bon, en fait de bilan, c’est un peu le calme plat: Flattr retombe en coma cérébral – malgré des faux positifs surtout dus à une interface un peu foireuse – Liberapay reste stable et les plateformes de mécénat n’ont pas connu de nouveauté marquantes.

Orc’idée 2018

Les beaux jours reviennent et, avec eux, Orc’idée, qui est probablement la plus grande et/ou la plus ancienne des conventions de jeu de rôle de Suisse romande. Et donc, je reprends le chemin de l’EPFL – après Japan Impact – pour deux jours de jeu de rôle. J’avais l’habitude de […]
San-Antonio chez les Gones

San-Antonio chez les Gones

Moi, vous me connaissez? Je suis fan de San-Antonio depuis des temps immémoriaux – comme le prouve d’ailleurs cette introduction. Du coup, quand on m’annonce une adaptation en bande dessinée de San-Antonio chez les Gones, un des romans de la “grande époque” (1962, pour être précis), je m’intéresse. Et je […]