Archives mensuelles : février 2019

21 articles

Gorgon: Elegy

Gorgon: Elegy

Dans la série des groupes qui m’avaient impressionné précédemment, les Français de Gorgon reviennent – après Titanomachy – avec une nouvelle galette impressionnante de death symphonique, simplement intitulée Elegy.
Ralph Breaks the Internet

Ralph Breaks the Internet

Ralph Breaks the Internet commence six ans après le précédent opus. Après leurs aventures, Ralph et Vanellope coulent des jours paisibles, au milieu de leurs collègues des bornes d’arcade voisines. Paisible? Peut-être trop paisibles pour Vanellope, qui rêve de changement.
Eva Can't: Febbraio

Eva Can’t: Febbraio

Découvert en 2017, le groupe italien de rock progressif Eva Can’t m’avait plutôt fait forte impression avec son album Gravatum. Ils reviennent en ce début d’année, mais avec un EP intitulé Febbraio.
Madder Mortem: Marrow

Madder Mortem: Marrow

Marrow, de Madder Mortem, c’est un album sous le signe du chiffre 13 – comme M, la treizième lettre de l’alphabet. Enfin bon, peut-être pas, mais ça collerait assez bien avec ce mélange bizarre de metal progressif à tendances black et punk.
Seven Eyed Crow: Organized Chaos

Seven Eyed Crow: Organized Chaos

Quand, sans le vouloir, vous vous retrouvez à marquer comme intéressantes deux critiques d’un même album – chez Clair & Obscur et Neoprog – il y a un moment où il faut suivre les signes et acheter ledit album. Dans le cas présent, Organized Chaos de Seven Eyed Crow.
Sojourner: The Shadowed Road

Sojourner: The Shadowed Road

À votre avis, c’est un hasard que cet album de Sojourner, The Shadowed Road, ait pour initiales “TSR” alors que c’est du metal atmosphérique pour rôlistes? En toute honnêteté, probablement que oui, mais la coïncidence est trop grande pour que je la rate.

Création et mécénat: Bilan pour janvier 2019

Cet article est le numéro 96 d'une série de 99 intitulée Bilans mécénat et création
En nous voici donc en plein dans cette nouvelle année 2019 avec le premier bilan mensuel création et mécénat, celui pour le mois de janvier 2019. Le principe reste la même que d’habitude: je parle ici de tout ce que j’ai créé, donné et reçu le mois passé. Le résultat aussi, d’ailleurs.
Steve'n'Seagulls à Annemasse

Steve’n’Seagulls à Annemasse

C’est en train de devenir une tradition perso: les concerts d’anniversaire. Pour cette année, j’avais appris fortuitement la présence de Steve’n’Seagulls à Annemasse, la veille du jour en question. Donc, tournée générale de tickets pour la petite famille et hop!
Dreadnought: A Wake in Sacred Waves

Dreadnought: A Wake in Sacred Waves

En général, quand on parle de dreadnought, on imagine un vieux navire de guerre, un gros tas de métal obsolète. Eh bien Dreadnought, c’est un peu ça: un mélange improbable entre du black metal et du prog-folk vintage. Vous ne me croyez pas? Écoutez donc ce A Wake in Sacred Waves – découvert via Angry Metal Guy.
"La Tour de Babylone", de Ted Chiang

“La Tour de Babylone”, de Ted Chiang

Je ne lis pas souvent des traductions. Là, il se trouve que je cherchais quelque chose en petit format pour lire dans le bus et que je suis tombé, dans notre bibliothèque, sur La Tour de Babylone, un recueil de nouvelles de Ted Chiang que mon épouse avait acheté il y a quelques temps. Il est sorti en anglais en 2003 et en 2006 en version française (et 2010 pour l’édition poche que j’ai lue).
Black Willows: Haze

Black Willows: Haze

C’est par un biais inhabituel que j’ai découvert Haze, un album du groupe suisse Black Willows datant de 2012: via un ami des Mercredis de la SF qui, connaissant mes goûts pour le prog, m’a passé cette galette aux arômes très seventies, entre prog, psychédélique et hard-rock.