Borealis: Purgatory

Borealis: Purgatory

Disons-le tout de suite: Purgatory, dernier album en date du groupe canadien Borealis, n’est pas l’album le plus original du siècle. La bonne nouvelle, c’est que s’ils inspirent très fort d’un groupe bien connu, ce n’est pas non plus le plus bateau du genre, puisque leur métal progressif énervé est très proche de celui d’Evergrey.

Purgatory est le troisième album en date et on sent que le groupe a eu le temps de peaufiner son style. Un power-metal bien puissant, bien énervé, peut-être moins progressif, mais plus mélodique que celui d’Evergrey. Le groupe avoue une passion pour Nightwish (ils avaient d’ailleurs une chanteuse à leurs débuts) et Symphony X, ce qui se sent dans son côté plus léché, moins brut de décoffrage.

L’album compte douze pistes plutôt courtes – entre trois et cinq minutes – pour un total de plus de cinquante minutes. On est donc dans un style de compositions plutôt traditionnel, loin des excès symphonico-progressifs. Ce qui est une bonne chose, car cela renforce l’énergie et l’intensité des morceaux.

Musicalement, la ressemblance avec Evergrey est immédiatement reconnaissable, principalement par le timbre de Matt Martinelli, le guitariste-chanteur de Borealis, qui est très similaire au style de Tom Englund. La production me paraît cependant plus proche de standards américains, très propre, un peu à la Kamelot.

On notera quelques touches symphonico-progressives, comme dans l’excellent “From the Ashes”, avec son intro au violon et sa voix féminine en contrepoint (Sarah Dee) ou le très épique “Welcome to Eternity”. Fondamentalement, tout l’album est d’un excellent niveau, même si, comme le faisait remarquer la chronique de Angry Metal Guy à qui je dois cette découverte, l’album aurait pu être plus court sans rien gâcher.

Si on aime le métal puissant, mélodique, avec quelques touches de symphonique et quelques autres – plus rares – de progressif, ce Purgatory est un excellent album, même si Borealis marche allègrement sur les plate-bandes d’Evergrey. Si vous le pouvez, jetez-y une oreille, voire plus si affinités.

En bonus, la “vidéo” de “From the Ashes”, un des tout meilleurs morceaux de l’album

https://www.youtube.com/watch?v=iJ80SNNuxqc

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :