Catégorie : Internet

Des nouvelles du front de la connerie globale 2.0, que ce soit celle des utilisateurs ou des décideurs qui n’ont rien compris au film.

2

Bilan mécénat pour mars 2018

On continue la tradition du bilan mécénat mensuel avec celui de mars 2018. Bon, en fait de bilan, c’est un peu le calme plat: Flattr retombe en coma cérébral – malgré des faux positifs surtout dus à une interface un peu foireuse – Liberapay reste stable et les plateformes de mécénat n’ont pas connu de nouveauté marquantes.

0

Bilan mécénat pour février 2018

Deuxième bilan mécénat pour l’année 2018, avec un mois de février qui comporte une particularité: c’est la première fois depuis octobre que je reçoit de l’argent via la nouvelle version de Flattr. Wouhou!

0

Bilan mécénat pour janvier 2018

Au revoir 2017, bonjour 2018 et bonjour bilan mécénat pour janvier! On prend les mêmes et on recommence – il n’y a pas non plus de grosses raisons pour que cela change, cela dit.

"Tips are like hugs" 13

Création de contenu et financement en 2018

Il y a deux ans, j’avais écrit un guide sur les différentes façons de solliciter – et, surtout, de recevoir – un financement quand on est créateur. Depuis, le paysage a pas mal changé: certains services ont disparu, d’autres sont apparus et, parmi les survivants, les fortunes (ha! ha!) sont diverses. Je reprends donc le clavier pour un nouveau tour d’horizon des outils et services de financement pour créateurs en ce début 2018.

0

Bilan mécénat pour novembre 2017

Quelque part, j’ai eu du nez de changer le titre de cette série de billets mensuels, de “bilan Flattr” à “bilan mécénat“. Parce que, sur Flattr, le bilan de ce mois de novembre est de zéro, nada, ballepeau, macache, walou! En matière de revenus, tout au moins.

0

Bilan mécénat pour octobre 2017

Le mois passé, je me plaignais du peu de changements sur mon bilan mécénat mensuel; en ce mois d’octobre, il y a eu un peu plus de modifications, mais pas forcément en bien.

0

Bilan mécénat pour septembre 2017

Adieu l’été, bonjour l’automne: c’est le mois de septembre et c’est le moment du nouveau bilan mécénat mensuel. Spoiler: ça ne change pas beaucoup des mois précédents.

 

 

0

Bilan mécénat pour août 2017

Au creux de l’été, le bilan mécénat d’août 2017 ressemble quand même beaucoup à celui de juillet. Ce n’est pas très surprenant, non plus. Même si mon activité ne s’est pas ralentie, le blog a somme toute perdu pas mal de lecteurs ces derniers mois – surtout depuis le déménagement sur Erdorin.org – et j’ai l’impression que la tendance du Prix Libre est retombée.

 

0

Bilan mécénat pour juillet 2017

En ce mois de juillet 2017, ce bilan mécénat mensuel affiche de nouveau des changements – mais pas forcément en bien. Je ne sais pas si c’est à cause d’une fausse manœuvre de ma part, à cause des changements dans la plomberie de Flattr ou une combinaison des deux – ou une conspiration de reptiliens franc-maçons de la face cachée de la Lune – mais la partie recevoir des dons de mon compte Flattr n’affiche plus rien.

 

Belzebubs (JP Ahonen) 1

Belzebubs

C’est grâce au sieur Imaginos que je découvre l’existence d’un webcomic consacré à une famille de black-metaleux “normale”: Belzebubs. Monsieur et madame s’habillent en noir, partagent le même mascara (et en foutent partout quand ils font des galipettes) et leurs enfants tracent des pentacles, invoquent des démons et brûlent des églises. La routine.

0

Bilan mécénat pour juin 2017

Après plusieurs mois d’inactivité – ou, à tout le moins, d’activité ralentie – le bilan mécénat pour le mois de juin 2017 reflète quelques changements. À commencer par la réactivation de mon Tipeee Erdorin, remanié pour inclure tout le travail autour de Tigres Volants/Erdorin:2300 et ce présent blog (ce qui, je vous l’accorde, est un chouïa capillotracté).

 

6

Bilan mécénat pour mai 2017

J’ai un aveu à vous faire: la plupart des bilans mécénat – et, avant eux, des bilans Flattr – sont réalisés à grands coups de copier-coller. Comme j’ai un minimum de conscience professionnelle, je m’efforce de retoucher les textes, histoire que ça ne se voit pas trop, mais des fois, c’est dur. Comme ce mois-ci, qui ressemble au précédent comme deux gouttes de rien.