Catégorie : Jeu de rôle

Entre autres tares, je suis rôliste. Auteur, même. Et qui plus est. je n’ai pas honte de ce que je fais, ni de ce qui m’inspire. Enfin, pas de tout.

Infinity 8, tome 7: Et rien pour finir 0

Infinity 8, tome 7: Et rien pour finir

Je suppose qu’après avoir chroniqué les trois premiers tomes d’Infinity 8, j’aurais dû faire de même pour la suite. Sauf que, si je les ai lus, ils ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable – sans être mauvais, mais juste sympa, sans plus. Au contraire de ce tome 7, intitulé Et rien pour finir et que l’on doit à la patte de Boulet.

Salins 2018 – Freaks’ Squeele 0

Freaks’ Squeele aux Journées du livre de Salins-les-Bains

Salins-les-Bains, vous connaissez? Moi non plus. Enfin, jusqu’à ce samedi et ma présence aux Journées du Livre à la médiathèque de cette petite ville du Jura français. J’y étais invité pour présenter le jeu de rôle Freaks’ Squeele: faire des parties, mais pas seulement.

Exodus, tome 1 0

Exodus, tome 1: Manhattan

Deux flics à Manhattan: Leto Wolf, la grosse brute taciturne, et Hana Yamashirogumi, jeune, cynique et sans tabous. Une mort suspecte et une jeune fille disparue. La routine. Sauf que le Manhattan de ce premier tome d’Exodus est une mégalopole surpeuplée, entre ruine et bidonville, aux rues submergées par les eaux.

The City and the City 3

The City and the City

L’inspecteur Tyador Borlú, de la police criminelle de Besźel, enquête sur la mort d’une étudiante en archéologie. En apparence, rien de plus banal. Mais, dans l’univers de The City and the City, il n’y a aucune affaire banale, surtout quand elle est en lien avec la ville siamoise d’Ul Qoma, cité tellement haïe que les citoyens de l’une ont appris à ne pas voir l’autre. Littéralement.

RPG-a-Day-2018 Semaine 5 0

RPGaDay 2018 – semaine 5

Cet article est le numéro 6 d'une série de 6 intitulée RPGaDay 2018

Allez, un dernier coup de collier pour finir ce défi RPGaDay 2018! Pour rappel, le principe est de répondre à 31 questions – une par jour – sur le jeu de rôle. L’exercice est amusant, mais c’est quand même long si on veut le faire de façon pas trop anecdotique.

The Expanse, saison 3 4

The Expanse, saison 3

On va poser les choses dès le départ: à moins que quelqu’un arrive, dans les deux ans à venir, à faire quelque chose de vraiment top-fumé, la troisième saison prouve que The Expanse est la meilleure série de science-fiction de la décennie (avec Person of Interest en numéro 2) épicétout.

"L'Empire de l'imaginaire", de Michael Witwer 3

“L’Empire de l’imaginaire”, de Michael Witwer

Qui était Ernest Gary Gygax? Les rôlistes, ne répondez pas tout de suite! Bon, d’accord: un peu tout le monde sait que Gary Gygax est le créateur de Dungeons & Dragons (D&D pour les intimes) et, partant, du jeu de rôle. Mais qui était-il vraiment? C’est à cette question que tente de répondre l’ouvrage de Michael Witwer, L’Empire de l’imaginaire (Empire of Imagination en VO).

RPG-a-Day-2018 Semaine 4 0

RPGaDay 2018 – semaine 4

Cet article est le numéro 5 d'une série de 6 intitulée RPGaDay 2018

Quatrième semaine du défi RPGaDay 2018. Vous connaissez désormais la routine: sept questions et sept réponses sur le thème de ma pratique du jeu de rôle.

"Working Class Heroic Fantasy", de Gee 0

“Working Class Heroic Fantasy”, de Gee

Barne Mustii est un comptable. Pas vraiment le héros des légendes: il est harcelé par son patron, sa femme l’a quitté et il s’engueule tous les matins avec son miroir. Il faut aussi préciser que, dans le monde imaginé par Simon “Gee” Giraudot dans ce roman Working Class Heroic Fantasy, le miroir est magique, l’ex-épouse une elfe et le patron un gobelin.

RPGers 2018 0

RPGers 2018

Si on vous demande un jour quelle est la convention de jeu de rôle la plus paumée de Francophonie – les Chimériades étant hors concours, parce que la paumitude fait partie du concept – je vous suggère de mentionner RPGers, surtout si on pose un ratio fréquentation/éloignement.

RPG-a-Day-2018 Semaine 3 0

RPGaDay 2018 – semaine 3

Cet article est le numéro 4 d'une série de 6 intitulée RPGaDay 2018

On passe la deuxième! La deuxième semaine du défi RPGaDay 2018, bien sûr, mais aussi en vitesse de croisière, puisqu’après un premier billet avec seulement cinq questions, on a ici la semaine pleine et entière avec ses sept questions – et, donc, ses sept réponses.

Leeds Library 17

Les sources de Tigres Volants (Ray’s Day 2018)

J’ai failli passer à côté de la date: à moins d’une semaine du 22 août, un message sur les forums de Scribay m’a rappelé l’existence du Rays’ Day, la fête de la lecture et des lecteurs. Visiblement, je n’étais pas le seul à l’avoir oublié: le site officiel de l’événement renvoyait encore à la date de 2017 (ça a été corrigé depuis).

Incorporated 0

Incorporated, saison 1

Ben Larson travaille pour Spiga, une multinationale de l’alimentation. En apparence, c’est un cadre ambitieux et doué. Mais, derrière Ben Larson, il y a Aaron Sloane, ancien réfugié climatique qui a usurpé l’identité d’un membre de l’élite pour retrouver celle qui l’aime. On est en 2074, les corporations dominent un monde ravagé par les crises et le changement climatique, bienvenue dans Incorporated!

RPG-a-Day-2018 Semaine 2 4

RPGaDay 2018 – semaine 2

Cet article est le numéro 3 d'une série de 6 intitulée RPGaDay 2018

On passe la deuxième! La deuxième semaine du défi RPGaDay 2018, bien sûr, mais aussi en vitesse de croisière, puisqu’après un premier billet avec seulement cinq questions, on a ici la semaine pleine et entière avec ses sept questions – et, donc, ses sept réponses.

RPG-a-Day-2018 Semaine 1 6

RPGaDay 2018 – semaine 1

Cet article est le numéro 2 d'une série de 6 intitulée RPGaDay 2018

Première semaine du défi RPGaDay 2018. Pour ceux qui avaient raté le premier billet, le principe est de répondre à 31 questions – une par jour – sur le jeu de rôle. Alors sans plus attendre, voici mes réponses aux premières questions.

"Malheur aux gagnants", de Julien Heylbroeck 0

“Malheur aux gagnants”, de Julien Heylbroeck

Paris, 1935: des gagnants de la Loterie nationale meurent dans des circonstances étranges. Un trio de “gueules cassées” – des vétérans de la Grande guerre mutilés de la face – enquêtent, pendant que des scientifiques se livrent à des expériences étranges et que des agents étrangers conspirent dans l’ombre. Malheur aux gagnants, le dernier roman de Julien Heylbroeck, ressemble à du pulp, mais ça n’en est pas. C’est mieux que cela.