Livres

345 posts

Les livres sans images (à part la couverture, et encore: pas toujours).

“Everfair”, de Nisi Shawl

Quand j'ai lu l'article de BoingBoing qui parlait du roman de Nisi Shawl, Everfair, j'ai tout de suite tilté sur les termes "steampunk", "Afrique", "socialistes". Dans ce premier roman – l'autrice a écrit nombre de nouvelles, mais également un essai sur la diversité dans les littératures de l'imaginaire – il y a tout cela, et plus encore.
"The Berlin Project", de Gregory Benford

“The Berlin Project”, de Gregory Benford

Au début des années 1940, alors que la guerre fait rage en Europe (et ailleurs), les États-Unis commencent à s'intéresser à l'utilisation militaire de l'atome. Parmi eux, un chimiste, Karl Cohen, parvient à convaincre le général Leslie Groves, coordinateur du projet, de privilégier une méthode permettant d'avoir une bombe rapidement. C'est le point de départ du roman uchronique The Berlin Project, de Gregory Benford.