Lectures

701 articles

Les mots que je lis (avec ou sans images).

Prix Hugo pour les Foglio

Et de trois! Phil et Kaja Foglio viennent de recevoir le prix Hugo 2009 dans la catégorie “Graphic Story” pour leur série Girl Genius. En quatre nominations, c’est plus que pas mal. Que dire de plus, sinon que c’est amplement mérité: Girl Genius est une excellente série, Phil Foglio est […]

Empowered

Je crois que j’ai déjà dû mentionner sur l’ancien blog Empowered, bande dessinée écrite et dessinée par Adam Warren. Comme le cinquième volume de la série est sorti récemment, je vais revenir dessus (blague eyldarin, toussa). Empowered est une super-héroïne. Pas exactement le modèle qui sauve le monde, mais plutôt […]

The Abominable Charles Christopher

Kudos à Jess pour m’avoir envoyé le lien vers la version française de The Abominable Charles Christopher, un webcomic de Karl Kerschl, qui narre les aventures d’une créature bizarroïde, à mi-chemin entre le yéti et Totoro. Ce qui est très surprenant, avec cette histoire, c’est l’alternance entre des saynettes tragiques, […]

Féréus le Fléau

Féréus, jeune touilleur de vase dans le village de Carbeyrac, ne se doute pas qu’en ce jour où sonne le tocsin, son destin allait prendre une dimension épique. Bon, il faut dire ce qui est: Féréus a beau être le fils du dieu du vent, il n’est pas très malin. Devenu Féréus le Fléau, fils de la colère et du vent, le voici donc lancé à la poursuite de l’infâme nécromant Sqol Grafesh pour affronter poules zombies, golems putrides et jeunes filles impudiques dans sa quête pour sauver son village.

Deadpool

Dans la série des confessions honteuses, j’ai récemment lu une bédé de superhéros. Une vraie, pas un truc limite du genre Watchmen ou Empowered. Un truc de chez Marvel. Bon, comme la bédé en question est Deadpool Classics (je vous fais grâce de la couverture: elle est hideuse), la qualification “vraie bédé de superhéros” reste discutable.

Watchmen

Il existe un petit nombre de bédés cultes; Watchmen, d’Alan Moore et Dave Gibbons, est inconstestablement de celles-ci. Sur fond de menace nucléaire, elle déconstruit l’image mythologique des superhéros en montrant que, derrière le masque, il y a des hommes et des femmes avec leurs défauts. Ça n’a l’air de […]

“Le carnet noir”, de Ian Rankin

Je viens de finir Le carnet noir, de Ian Rankin. Ce n’est pas un recueil de bêtises pour rôlistes, mais un polar qui se passe à Edinburgh, en Écosse. Le héros est un flic à moitié loser, qui se retrouve à enquêter sur une vieille affaire d’hôtel incendié où on […]