Meta

397 posts

Blog sur le blog. Et réciproquement.

Plein de cartons 

Je sais que, les précédentes fois où je vous avais annoncé une possible interruption de la parution sur ce blog, j'avais tout de même réussi à tenir la cadence. Mais, cette fois-ci, ça ne va pas être possible: je suis en plein déménagement.
Blog à part 2015

Veilleur meuh!

Bon, nous sommes donc en 2015, alors on va faire bref: Bonne année à tous! Sur Blog à part, 2014 se traduit par la bagatelle de 312 billets, dont près de la moitié a été consacrée à des chroniques musicales – disques ou concerts – et plus d'une soixantaine de livres et de bandes dessinées. Ce qui fait à peu près six billets par semaine: à peu près tous les jours, sauf le dimanche, en gros. Bon rythme.

Summer of Fail, un bilan

L'idée du Summer of Fail – L'été de l'échec – lancé il y a trois mois tenait beaucoup de la lubie soudaine, de l'idée à la con sous la douche lancée à moitié comme un défi, à moitié comme une grosse blague. L'été est maintenant terminé et, pour une idée à la con, je trouve que ça a plutôt bien fonctionné: en plus de ma personne, douze auteurs ont contribué, pour un total de 27 articles.

Ceux que je n’ai pas chroniqués

Parfois, on me demande comment je fais pour tout chroniquer. Ça me fait un peu rire: même si j'arrive à afficher un rythme de publication semi-régulier, je suis loin d'être un de ces blogueurs qui balancent trois articles de cinq cents mots avant le petit-déjeuner. La vraie vérité authentique véritable, c'est que je ne chronique pas tout ce que je lis, écoute ou regarde.

Summer of Fail – l’été de l’échec

Bon, les enfants, c'est l'été et, comme j'aime bien dire des choses qui n'ont pas de rapport, si je lançais un défi de blog, comme on en trouve plein dans les communautés SFF? Bien évidemment, comme on parle de moi (enfin, je parle de moi), ça ne va pas être un simple défi genre "littérature bosno-moldave" ou "canard en plastique et science-fiction".

Chroniques, critiques et protocoles

Il y a quelques temps, je suis tombé par hasard sur les réactions de fans d'un groupe dont j'avais fait une chronique plutôt négative (je ne vous dirai pas de qui il s'agit, je pense que vous trouverez très bien tous seuls et le but de ce billet n'est pas de les casser). En soi, pas de souci; ça fait partie du jeu. Je reviens sur le sujet à cause d'une remarque, qui était (en gros) que je n'avais pas écouté l'album.