Musique

1480 posts

C’est peut-être un peu exagéré: j’y parle de métal – mais aussi de rock progressif, de post-rock et de plein d’autres genres entre les deux, à côté, dans les parages ou complètement à l’ouest.

Glass Hammer: Culture of Ascent

Que je vous explique: vous allez voir pas mal de ces mini-critiques, parce qu'à Paris, j'ai profité du séjour pour sérieusement piller le rayon prog du magasin qui sonne comme un croisement entre Gibet et Bébert. Parmi les bidules que j'ai ramené, le dernier album de Glass Hammer, "Culture of Ascent". À la première écoute, ça…

Dreamscape: 5th Season

Un petit billet, en passant, pour vous parler d'un CD acheté ce week-end: 5th Season, du groupe allemand Dreamscape. L'étiquette, sur la pochette, disait quelque chose du genre "pour les fans de Dream Theater"; il faut entendre par là "... qui n'ont pas peur du plagiat." Ce n'est pas que ce soit un mauvais groupe,…

Circus Maximus: Isolate

Soit c'est moi qui devient pénible avec l'âge, soit cette année musicale est définitivement à mettre sous le signe de la médiocrité. De la demi-douzaine d'albums achetés ces deux dernières semaines, seul Isolate, de Circus Maximus, parvient un peu à sortir du lot. Et encore! C'est encore un des meilleurs que j'ai écouté ces derniers…

Starcastle: Song of Times

Les groupes de prog ne vieillissent pas: ils engagent juste de meilleurs producteurs. C'est la réflexion que je me suis fait en écoutant Song of Times, le dernier album de Starcastle. Il s'agit d'un groupe américain, dont les débuts remontent au milieu des années 70 et qui a pondu quelques albums avant de complètement disparaître des radars…

Sonata Arctica: Unia

Je ne sais pas si c'est moi, mais j'ai l'impression que Sonata Arctica sort toujours ses albums au début de l'été. Peut-être que, comme leur nom l'indique, ils attendent le dégel... Toute connerie mise à part, ce nouveau CD -- Unia -- est une excellente nouvelle, non seulement parce que j'aime beaucoup ce groupe, mais…

Linkin Park: Minutes to Midnight

Or donc, le nouveau Linkin Park, Minutes to Midnight, est une déception. Ça surprendra peut-être les fidèles lecteurs de ce blog (both of them) d'apprendre que Linkin Park fait partie des groupes que j'aime bien, mais j'ai toujours été contaminé par l'énergie de leurs morceaux, et ce depuis PTS OF ATHRTY. Ça remue, ça saute…

Elend: A World in Their Screams

Je suis très en retard sur mes critiques musicales: j'ai acheté des wagons de CD ces derniers temps, dont un certain nombre mériteraient amplement une chronique. Avant de revenir dessus, je vais quand même m'attarder sur celui qui m'a sans doute fait la plus forte impression: A World in their Screams, d'Elend. Quand je parle…

Sylvan: Presets

Fan de rock progressif: plus qu'une passion, un sacerdoce! Le problème majeur, c'est qu'au niveau médiatique, on a une visibilité comparable à celle des rôlistes -- Mireille Dumas en moins, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Hormis les résurrections ponctuelles de quelques groupes des dinosaures, c'est un peu difficile de savoir ce qui se…

Noz: Tout doit disparaître

J'ai longtemps hésité à poster un billet sur cet album, le petit dernier des Lyonnais de Noz. Principalement parce que, malgré tout l'amour que je porte, depuis longtemps, aux morceaux de ce groupe, Tout doit disparaître ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. À vrai dire, il y a du très bon: "J'empire", titre-phare de…

Pelican au Romandie

Or donc, hier, je me suis offert un petit caprice en allant voir Pelican à Lausanne, au Romandie. Ça a l'air de rien, comme ça, mais Lausanne, c'est loin -- surtout en semaine, quand le dernier train est à minuit vingt... Du coup, de Pelican, je n'ai vu que 45 minutes. Tout juste assez pour…