« Ch3val de Troi3 », de Éric Nieudan

L’ami Éric Nieudan vient de sortir Ch3val de Troi3, une novella cyberpunk en numérique aux éditions Bragelonne et vous vous doutez bien 1) que je l’ai lue fissa et 2) que si je commence ma chronique par “l’ami Éric”, c’est bien parce qu’il y a avis de copinage et de subjectivité coincée sur 11. Donc, j’ai bien aimé. Comme ça, c’est fait.

L’histoire suit Worg, un jeune “invisible” dans une Irlande du XXIe siècle où, comme ailleurs en Europe, fleurissent les micro-nations, comme le bidonville de Dolph, dans les environs de Dublin. “Invisible”, cela signifie que Worg fait de gros efforts pour ne pas apparaître dans le panoptique numérique qu’est devenu la société. Il vivote en tant que consultant en sécurité informatique et en gestion de communauté, jonglant entre les comptes et les monnaies virtuelles. Jusqu’au jour où un curieux brouillage vient mettre le bazar dans ses flux.

Ch3val de Troi3 joue sur le créneau du cyberpunk, en mélangeant certain des codes des années 1980 (le schéma high-tech/low-life, notamment) avec des idées plus récentes. Sa société – non datée, mais qui pourrait se situer aux alentours de 2050 – montre l’opposition classique entre un monde de riches corporations et une population qui se bidonvillise, ainsi que des considérations sur la surveillance globale et certaines technologies émergentes, comme l’usage des ondes cérébrales ou les monnaies numériques.

Je ne vous ferai pas l’article dithyrambique du texte, sinon pour dire qu’il se lit bien et qu’il se lit vite. C’est peut-être là son principal défaut: pour €5, ce n’est pas vraiment un roman – il n’est cependant pas vendu comme tel – et je l’ai fini en un peu plus d’une heure, en me disant que j’en aurais aimé un peu plus. Et que j’avais un peu vu venir la fin quand même. Mais bon, ça a le mérite de ne pas traîner en chemin, ce qui est une bonne chose pour ce style.

Si vous aimez le cyberpunk modernisé, entre le Snow Crash de Neal Stephenson et Little Brother de Cory Doctorow, Ch3val de Troi3 est une lecture que je vous recommande. Il est disponible, non sur le site de Bragelonne qui n’a pas de boutique en ligne, mais sur les sites spécialisés, comme Immatériel, sans verrou numérique.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “« Ch3val de Troi3 », de Éric Nieudan”

%d blogueurs aiment cette page :