Corrigé des devoirs de vacances

Écriture

Terminus, fin de vacances! Je reprends demain le chemin du bureau après presque trois semaines de pause. Je vous dis pas comment ça fait du bien: soit vous le savez, soit vous me haïssez pour ça.

Cela dit, j’avais mentionné que ces vacances étaient également pour moi l’occasion de bosser sur un certain nombre de projets. Qu’en est-il au final? Résumons: peut mieux faire.

Il y avait le Grand Projet de Site Unifié, qui aurait dû ramener sous une même plateforme WordPress ce présent blog (avec un nouveau thème ou, à tout le moins un thème modifié), mon site perso et le site de Tigres Volants. Commençons par ce qui a été fait: j’ai rapatrié ici-même une bonne partie des documents présents sur Alias dedans: les scénarios et aides de jeu pour Feng Shui, Castle Falkenstein, mes vieux systèmes de jeux toupourris et la fiction Tigres Volants « À la recherche des chats perdus ». Il manque toute la partie INS/MV, dont je me suis aperçu qu’elle n’existait plus que dans un format compressé que je ne peux plus lire ou en HTML.

Le nouveau thème pour Blog à part s’est heurté à un problème technique inattendu: Carrington, le thème que j’utilise, est un peu particulier dans sa structure et n’autorise pas les child themes, c’est-à-dire la possibilité de faire des « sous-thèmes » en ne modifiant que la feuille de style (je simplifie). Le créateur du thème vient de poster une nouvelle version qui devrait résoudre le problème; « vient de », comme dans « hier soir ». Donc oui, j’y travaille, mais ce ne sera pas pour tout de suite.

Deuxième couche de problèmes techniques pour la version WordPress du Tigres Volants Central: il m’a d’abord fallu créer une nouvelle installation WordPress, ce qui n’a pas été évident. Ensuite, je me suis aperçu que, créer un thème en partant de rien n’était pas chose aisée non plus. Enfin, j’ai compris que la structure des pages du Tigres Volants Central n’était pas du tout adaptée à un site WordPress. J’ai dû donc partir à la chasse une framework de thème et réécrire le contenu du site de fond en comble. Ne me reste plus qu’à trifouiller le framework pour en faire quelque chose d’utilisable ou, à défaut, adopter un autre thème.

La bonne nouvelle vient de la Campagne lupanar: le premier jet est, à mon avis, terminé et la structure qui se base sur des résumés de l’action de chaque épisode est en place. À peu près. Par contre, la remise en page des « Bibliothèques tachyoniques » et les autres projets du même genre sont au point mort. Je n’ai juste pas eu le courage de lancer InDesign et de travailler là-dedans.

Par décence, je ne parlerais pas de l’état de mon bureau, qui n’a guère vu mieux que du débarrassage de vieux cartons et un coup d’aspirateur, ou de l’installation frankensteinienne de Windows sur mon ancien MacBook Pro, qui elle attend un CD d’installation Windows (légal; je précise) pour commencer.

Bref, compte-tenu des circonstances et du résultat, je ne suis pas sûr si je dois être fier de ce que j’ai fait ou déçu de ce que je n’ai pas fait.

(Photo de mpclemens via Flickr sous licence Creative Commons.)

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :