Elsewhere University (Art: Sam Dow)

Elsewhere University

« Mon université a été construite sur un terrain plat. La colline féerique est venue plus tard. » Elsewhere University est une école qui, soudainement, s’est retrouvée avec une population de fées et de créatures magiques.

À l’origine, il s’agit de deux planches tirées d’un webcomic, de l’autrice américaine Sam Dow que j’ai découvert au fond d’un des fils d’images de RPG.net. C’est devenu un site Tumblr avec des courts textes décrivant divers aspects de l’endroit.

Évidemment, j’ai tout de suite pensé à Freaks’ Squeele et à la FEAH – qui, dans le jeu de rôle, se découvre une cité faërique siamoise. Mais c’est un univers bac à sable qui a le potentiel pour être beaucoup plus que cela.

Déjà, Elsewhere University est plus dans une ambiance urban fantasy, voire réalisme magique, où le fantastique est si subtil qu’il peut passer sous le radar si on n’y prend pas garde.

C’est aussi un univers bien plus sombre, qui se nourrit des légendes les moins aimables sur le peuple fée. Disons que ce n’est pas Disney. Les fées sont des créatures qui sont vaines, puissantes et cruelles – pas exactement l’alchimie la plus stable qui soit.

D’autre part, c’est un contexte qui semble beaucoup jouer avec la notion de connaissance. L’université comme lieu d’apprentissage, certes, mais aussi un lieu où des savoirs plus occultes existent également – pour qui est prêt à en payer le prix.

Il y aurait aussi pas mal de choses à dire sur la symbolique du passage à l’âge adulte – un passage entre deux mondes qui implique des métamorphoses, des éléments qui ne sont pas ce qui semblent être, et du sexe. Et oui, c’est très queer-friendly; surprise.

Bref, Elsewhere University est une inspiration de choix pour les rôlistes – mais pas que. Le contexte n’est pas décrit avec beaucoup de profondeur, mais consiste plus en des séries d’accroches de scénarios: lieux, événements, personnages, etc.

C’est en anglais, mais si on aime le fantastique contemporain et les histoires de fées, ça vaut la peine de s’y intéresser. Personnellement, je pense que j’y piocherai quelques idées pour Freaks’ Squeele, le jeu d’aventures.

Image: Sam Dow, tirée du webcomic

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “Elsewhere University”

%d blogueurs aiment cette page :