La blogueuse et l’éditeur: TheBookEdition répond

Je l’avais déjà vu passer sur les blogs d’autres collègues ayant traité du sujet, c’est donc sans surprise que j’ai reçu vendredi un droit de réponse de TheBookEdition qui, s’il est bien l’éditeur du livre qui a déclenché tout ce pataquès, se défend d’avoir voulu réduire au silence le blog de Sophie.

Je cite, donc:

Nous aimerions avoir un droit de réponse, concernant certains propos tenus sur votre blog.

Pour rappel, TheBookEdition, n’est pas un éditeur, comme nous avons pu le lire sur plusieurs blogs. Nous sommes une société d’autoédition, nous imprimons des livres à la demande et depuis toujours notre objectif va justement dans le sens de la liberté d’expression.

Notre site permet à chacun d’imprimer et diffuser ses ouvrages, nos auteurs écrivent avec leur cœur, avec ou sans fautes d’orthographe et nous les respectons. A chacun ensuite de se faire son propre avis sur les livres que vous trouvez dans notre catalogue.

En aucun cas, il n’a été demandé de notre part de retirer un article ou une critique sur le livre en question et la blogueuse en question a mal interprété nos propos et notre demande.
Il est tout à fait normal que nos lecteurs puissent venir donner leur avis, positif ou négatif, sur les livres qu’ils ont pu lire.

Nous sommes donc profondément touchés par certains propos nous accusant « d’étouffer » les bloggeurs ou d’aller contre la liberté d’expression.

J’espère que nos explications vous aideront à mieux comprendre notre philosophie, très attachée à cette liberté d’expression, et que ces quelques mots permettront de rétablir la vérité sur notre démarche et notre activité.

Pour terminer, il est inscrit dans la déclaration des droits de l’homme, art XI : « la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme. Tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. » Il n’est pas précisé que c’est « écrire » sans fautes !

Thebookedition.com

Au passage, un “droit de réponse”, sur un blog, ça s’appelle un commentaire, mais passons.

Ceci mis à part, la réponse est donc plutôt claire, mais l’affaire, elle, l’est de moins en moins. Il reste un certain nombre de questions en suspens, à commencer par savoir qui a envoyé le rapport d’abus à Overblog. J’ai posé la question à TheBookEdition, qui ne m’a pas répondu pour le moment.

Ce qui m’ennuie, c’est que j’ai l’impression que quelqu’un, quelque part, nous bourre le mou et je ne sais pas qui précisément.

(Image par Nik Hewitt sous licence Creative Commons No Derivatives.)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 commentaires sur “La blogueuse et l’éditeur: TheBookEdition répond”

%d blogueurs aiment cette page :