Les Raconteurs: Alias dans le poste

J’ai une actualité très audiovisuelle, ces temps-ci. La preuve avec l’épisode de ce mardi 23 février de l’émission Les Raconteurs, sur Couleur 3, où je parle de jeu de rôle, mais pas que.

Ce n’est pas entièrement un hasard: il se trouve qu’à ma partie de Freaks’ Squeele au Studio 4D2 – qui est d’ailleurs maintenant sur YouTube – il y avait Didier Charlet, chroniqueur de cette émission.

Didier est venu chez moi pour me faire parler de jeu de rôle, mais surtout de création. On a discuté pendant un peu plus d’une bonne heure, mais au final, le concept de son émission, c’est qu’on n’entend que la personne, pas le chroniqueur.

Bon, et la musique aussi. Ce n’est pas moi qui ai choisi la programmation sur l’heure que dure la chronique. Après, je ne veux pas trop médire: il y avait de la synthwave et « Kayleigh » de Marillion pour finir.

J’ai aussi un peu l’impression que la chronique, c’est « on va faire causer un mec random pour meubler entre les chansons », à raison d’une ou deux minutes de blabla entre deux morceaux. Cela dit, de ce que j’ai entendu récemment de Couleur 3 (j’écoute très peu la radio), c’est un peu le concept de la chaîne dans son ensemble.

(Pour les non-Suisses, Couleur 3, c’est la chaîne « djeunz » de la RTS, la radio-télévision suisse romande. Elle passe beaucoup, mais alors beaucoup de musique. Ils ont même une émission hebdomadaire sur le metal, c’est dire.)

Pour en revenir à l’entretien, j’y parle donc de création, de science-fiction, de jeu de rôle, de création de jeu de rôle de science-fiction (et aussi pas mal de moi). Si vous me connaissez un peu – ne serait-ce que par la lecture de ce présent blog – il n’y a pas grand-chose d’inédit dans mes propos.

Je pense ne pas avoir dit trop de bêtises. Ou alors il y a beaucoup qui a été coupé. Dans tous les cas, c’est toujours ça de pris.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay ou sur uTip. Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

3 réflexions au sujet de “Les Raconteurs: Alias dans le poste”

  1. ça fait au moins une émission de metal à la radio, je cherche sur radiofrance :p
    Aujourd’hui les radios sont quand même un peu trop des robinets à musique panelisée et pas un truc où l’on parle vraiment de ce qui est diffusé…mais au moins tu as parlé de ta passion.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :