Lost in Thought: Opus Arise

Histoire de changer un peu, parlons de métal progressif. Pardon: de métal progressif qui ne vienne pas d’Australie: Lost in Thought est un groupe gallois dont le premier album, Opus Arise, est sorti l’année passée.

Lost in Thought fait partie de ces groupes qui, sans être furieusement original, a pu suffisamment bien intégrer ses influences majeures – Dream Theater et Vanden Plas, au pif – pour les camoufler au sein d’un métal progressif efficace, bien foutu et qui ne répand pas partout des effluves de plagiat.

Et il faut dire ce qui est: les cinq hurluberlus qui composent le groupe prouvent, avec Opus Arise, qu’ils savent de quoi ils parlent. Mention spéciale à Nate Loosemore, qui est un chanteur remarquable, mais ses petits camarades ne sont pas en reste et livrent une prestation de haut niveau.

Pas de grands morceaux-fleuves dans cet album: huit pistes entre quatre et huit minutes, pour un total de cinquante minutes, dont ne se détache réellement aucune en particulier. Au contraire, il faut plutôt dire qu’il n’y a rien à jeter dans cet album – à part peut-être le slow “New Time Awaken”, qui a le bon goût d’aussi être le plus court morceau de l’album.

Opus Arise est une belle découverte en matière de métal progressif, injustement méconnu (encore que je suppose que le fait que le groupe n’ait plus de site internet n’aide pas…). À écouter, à soutenir et à suivre!

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :