Blog à part Rock et metal progressifs, science-fiction, jeu de rôle et divagations de vieux gauchiste; maison fondée en 2002

Maudlin of the Well: Part the Second

C’est une tendance, ces jours : Part the Second, album du groupe de rock progressif américain Maudlin of the Well, n’arrêtait pas de m’entrer par une oreille pour sortit par l’autre à chaque écoute. Il a fallu une séance au casque pour avoir envie d’en dire quelque chose.

Pas que cet album soit inintéressant, au contraire, mais il donne plutôt dans le subtil, le furtif et le désarmant. Désarmant d’une part, car la plupart des chroniqueurs et des encyclopédies en ligne s’acharnent à catégoriser Maudlin of the Well comme un groupe de métal prog, ce qui est au mieux une exagération et, plus probablement le signe que ceux qui ont écrit ça n’y connaisse rien.

Car Part the Second s’inspire plus volontiers de groupes comme Univers Zero ou Birdsongs of the Mesozoic, avec quelques accents de Yes ou d’autres groupes du genre. On est plus dans une atmosphère feutrée avec violons que dans une cavalcade façon métal – enfin, on y serait, s’il n’y avait pas ces constants décrochages et changements de style.

C’est le deuxième côté désarmant de cet album, voire gênant. Je n’ai a priori rien contre la pratique, sauf quand ça devient une sorte de concours dont le but semble de larguer l’auditeur à la première occasion. Dans certains morceaux, la densité de ces décrochages est telle que ça devient franchement impossible à suivre.

Si le rock progressif « traditionnel » a fini par vous lasser, Part the Second a de quoi vous surprendre, à condition d’aimer les morceaux qui partent en nawak. Dans tous les cas, Maudlin of the Well a mis l’album en accès libre sur son site, ça vaut donc la peine d’y jeter une oreille.

On ne sait jamais : vous pourriez vous découvrir une âme de progger de l’extrême.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :