Men in Black 3

Si vous voulez mon avis, Men in Black 3 est sans doute la démonstration qu’on peut faire quelque chose de raisonnablement agréable sur des prémisses objectivement pas folichonnes: un film pop-corn, avec peu de matière, beaucoup de sucre et de trucs éclatés avec des trous au milieu. Et si vous ne le voulez pas, lisez le blog de quelqu’un d’autre!

La licence Men in Black commence à sérieusement tirer à la ligne: le premier film donnait déjà dans l’hyperbole majeure, le deuxième allait encore plus loin dans le délire à base de culture populaire (conspirationnisme, extra-terrestres improbables, New-yorkais blasés), le troisième pouvait difficilement faire autre chose que de jouer avec le voyage dans le temps et, dans le même mouvement, visiter les origines du mythe.

Or donc, l’agent J s’aperçoit un beau jour que son partenaire, l’agent K, n’existe tout simplement plus et remonte le temps pour juillet 1969 afin d’empêcher qu’un ignoble extra-terrestre envahisseur ne le tue. Voilà, je vous ai raconté le film, mais honnêtement, on s’en fout!

Le côté amusant de Men in Black, c’est le décalage constant entre les agents fédéraux impassibles dans leurs costumes noirs et la galerie extravagante des extra-terrestres. Dans le cas présent, le trait de génie est d’y avoir transposé les codes graphiques des films de SF des années 1960 et d’avoir fait coller l’histoire avec le départ d’Apollo XI, moment mythique de l’histoire de l’humanité.

Pour le reste, tout est très téléphoné et, à vrai dire, j’ai trouvé que l’époque aurait pu être mieux utilisée que cela, entre les gadgets typés et l’agent J fraîchement débarqué de 2012 en 1969. Je vais sans doute me faire haïr pour cela, mais j’ai trouvé le film à la limite trop court, sur ce point.

N’attendez donc pas grand-chose d’autre qu’un grand moment pop-corn de Men in Black 3: on y rit beaucoup, on s’en prend pas mal plein les mirettes (note: je ne l’ai pas vu en 3D), mais je doute que ce film reste dans les mémoires.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Men in Black 3”

%d blogueurs aiment cette page :