Oneironaught: Enlist Today!

Oneironaught: Enlist Today!

Autre découverte à mettre au crédit de Fred Bezies, le quatuor new-yorkais Oneironaught avait, sur le papier, beaucoup pour me plaire avec leur album Enlist Today!: du rock psychédélique mâtiné de prog (à moins que ce ne soit le contraire).

Si effectivement les compositions, instrumentales, sont plutôt bien tarabiscotées, avec quelques influences du côté de Hawkwind, King Crimson et autres, l’album souffre d’un défaut majeur: il est vintage. J’entends par là que, non seulement il a un côté rétro-prog assumé dans son style, mais on dirait que les musiciens ont eu l’idée de pousser le côté rétro en enregistrant Enlist Today! avec du matériel datant des années 1970 – et pas très bien entretenu non plus.

Le résultat, c’est quarante-huit minutes et sept pistes qui semblent toutes droit sorties d’une cassette-démo, du genre que j’écoutais il y a vingt-cinq ans quand je faisais le zazou à Satellite. Je doute que je l’aurais sélectionné pour passer sur scène, à l’époque.

Ce qui aurait été dommage, parce qu’Oneironaught n’est pas spécialement un groupe de manchots. Leurs compositions tiennent la route, entre psychédélique, post-rock, space-rock et prog (avec même des bouts de reggae). Seulement, je ne sais pas si cette bouillie sonore est une décision artistique ou un problème de fonds, mais une chose est claire: leur son n’est vraiment pas mis en valeur.

Enlist Today! est disponible à prix libre sur Bandcamp et à l’écoute; je vous conseille donc d’aller y jeter une oreille avant toute décision – ne faites pas comme moi, quoi!

Alias

Stéphane “Alias” Gallay, graphiste de profession, quinqua rôliste, amateur de rock progressif, geek autoproclamé et résident genevois, donc grande gueule. On vous aura prévenu.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

%d blogueurs aiment cette page :