“Overclocked”, de Cory Doctorow

Si je devais résumer Overclocked, recueil de nouvelles de science-fiction signé Cory Doctorow, je dirais qu’il y a du bon et du moins bon. Comme souvent avec cet auteur, en fait. Disons plus simplement qu’aucune des six nouvelles ne m’a laissé une impression impérissable – à part peut-être “When Sysadmins Ruled The Earth”, qui m’a causé un bout d’insomnie, mais seulement parce qu’il y atomise Genève et tue des chats.

Les thèmes abordés sont assez proches de la réalité: abus des lois sur la propriété individuelle dans “Printcrime” et “After the Siege”, transhumanisme dans “I, Robot” et son pendant semi-auto-parodique “I, Row-Boat”, post-apo, terrorisme et reconstruction dans “When Sysadmins Ruled The Earth” et “After the Siege”, lumpenproletariat dans les univers en ligne – posant d’ailleurs certaines bases de For The Win – dans “Anda’s Game”. On notera au passage que Cory Doctorow aime bien s’amuser avec les titres.

Je ne suis donc pas impressionné, ce qui ne veut pas dire que c’est mauvais. Disons que l’ensemble est assez moyen et qu’il y surnage quelques bonnes idées qui valent la peine de s’y attacher. La guerre de “After The Siege”, déclenchée autour de questions de propriété intellectuelle, est un très bon exemple. Le problème est que Cory Doctorow ne va, à mon goût, pas assez loin et, souvent, bâcle la fin.

Au final, ce petit recueil est distrayant, sans plus. Il y a quelques bonnes inspirations à piocher ça et là et, pour ceux qui ne font pas confiance à mon avis (comme ils ont raison: par exemple, Nebal a lui adoré) et veulent se faire une idée par eux-mêmes, il y a toujours la possibilité de télécharger les nouvelles, sous licence Creative Commons.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur ““Overclocked”, de Cory Doctorow”

%d blogueurs aiment cette page :