Series : OpLupanar

8 articles

Compte-rendu de la “campagne lupanar”, tel que jouée avec les souscripteurs

OpLupanar, épisode 1: L’héritage

Cet article est le numéro 2 d'une série de 8 intitulée OpLupanar

En ce début d’année 2298, cinq jeunes Terriens (ou peu s’en faut) reçoivent un curieux courrier. Le genre qui implique un notaire sur Fantir et un héritage fabuleux, le tout dans un anglais galactique un peu approximatif; la seule chose qui évite à ce message l’infamie du filtre antispam est un certificat d’authenticité solide et reconnu.

OpLupanar, épisode 2: Des cliques et un claque

Cet article est le numéro 3 d'une série de 8 intitulée OpLupanar

Après deux mois de voyage, c’est autour du 15 mai 2298 que le quatuor terrien (et assimilé), accompagné d’Oliandil, à bord de la navette de cette dernière, arrivent dans le système de Terpendrë et, plus précisément, au dock spatial de l’habitat de Silestarin, un astéroïde transformé en station d’habitation, qui abrite le Domaine des trois sources.

OpLupanar, épisode 3: Le président est mort

Cet article est le numéro 4 d'une série de 8 intitulée OpLupanar

Cet épisode commence par une arrivée, mi-juin 2298: Etty, une humaine au lointain passé militaire, plus connue sous le nom de Lady Pervertum de l’Ordre de Sainte Marie-Madeleine des Talons-Aiguilles et cinquième actionnaire, débarque de Paris via Fantir au Domaine des trois sources après un très long voyage. Elle a la désagréable surprise de voir débouler deux individus embarquant un tapis, alors que d’autres individus se battent dans le fond. Très à cheval sur la valeur de ses actions, la sœur agit pour empêcher le vol du tapis et profite de ce qu’Horácio plaque les porteurs pour les soumettre à sa façon. Du tapis déroulé s’échappe Sanar, inconscient.

OpLupanar, épisode 4: Reconnaissance en force

Cet article est le numéro 5 d'une série de 8 intitulée OpLupanar

Après l’intensité des événements autour du Festival des Nouvelles Comètes, il faut au domaine deux bonnes semaines pour prétendre reprendre une activité normale. On ne prétendra pas que le deuil est fait, mais le plus gros du chagrin est passé et les pensionnaires les plus salement atteintes par la mort de Rena – Geryn et Oliandil – se surprennent à sourire de nouveau.

OpLupanar, épisode 5: La tradition, c’est pour les cons

Cet article est le numéro 6 d'une série de 8 intitulée OpLupanar

Et donc, voici la fine équipe des personnages, accompagnés de Veynir et Oliandil, partis pour Trian, “là où tout a commencé” selon l’énigmatique phrase de Leyran. Trian, planète de la Fédération des États de la Frontière longtemps en guerre, désormais divisée en trois entités politiques dont la plus récente – l’Huiraëntur – est leur destination.

OpLupanar, épisode 6: Eh oui, ça c’est palace!

Cet article est le numéro 7 d'une série de 8 intitulée OpLupanar

La prochaine destination de l’Ethirin et de ses passagers est donc le système de Caramer, où doit prochainement arriver l’Ergartis. Problème: comment aborder un système planétaire qui a la réputation d’être le principal port d’attache de la Coalition mercenaire quand on a un vaisseau immatriculé dans une nation hostile, sinon ennemie?