Black Bonzo: Operating Manual – The Guillotine Model Drama

Encore un nom d’album qui refuse de donner dans le simple: Operating Manual – The Guillotine Model Drama, de proggeurs suédois de Black Bonzo, a néanmoins le bon goût d’être abrégé par un peu tout le monde (le groupe y compris) en Guillotine Drama.

Black Bonzo m’avait sérieusement tapé dans l’oreille il y a quelques temps avec leur précédent album, Sounds of the Apocalypse, qui revisitait le rock progressif vintage inspiré par Yes et Kansas avec une sauce nettement plus heavy: grosses guitares et grosse énergie. Guillotine Drama est en grande partie sur le même modèle, mais ce qui devrait être une bonne nouvelle s’avère un peu décevant.

Je retrouve du Black Bonzo que je connais dans certains morceaux, à commencer par le morceau titre “Guillotine Drama”, mais assez rapidement, le reste de l’album se perd dans du pseudo-vintage style-genre qui me lasse plus rapidement que ne m’enthousiasment les quelques morceaux de bravoure qui surnagent.

Lire plusBlack Bonzo: Operating Manual – The Guillotine Model Drama

Syzygy: Realms of Eternity

Je vais finir par croire que le rock progressif est, pour beaucoup, une affaire de foi. Ce qui, personnellement, m’arrange assez peu, parce que je suis plus du genre qui doute. Dans le cas de Realms of Eternity, dernier album en date du groupe américain Syzygy, c’est une chronique dans Prog-Résiste qui m’a amené à commander, puis écouter cet album.

Deluge Grander: The Form of the Good

Il faut avouer: le rock progressif, c’est quand même pour beaucoup une musique de vieux. Même des groupes récents, comme Deluge Grander, dont j’ai acheté le dernier album The Form of the Good, font dans le prog “à l’ancienne”. En soi, ça ne me dérange pas quand ils apportent une touche de modernité et/ou d’originalité au genre. Black Bonzo ou Glass Hammer, pour donner deux noms au hasard, font ça très bien.

Black Bonzo: Sounds of the Apocalypse

Avec un nom qui évoque plus la version goth d’un clown à la Stephen King, on pourrait s’attendre à un groupe punkoïde. Raté: Black Bonzo donne dans le rock progressif, tendance dinosaurien, revu et corrigé début de 21e siècle. Avec un tel descriptif, on pourrait également s’attendre à un clone de The Tangent, qui donnerait …

Lire plusBlack Bonzo: Sounds of the Apocalypse