Late Night Venture: Tychonians

Late Night Venture: Tychonians

C’est un article de ProgCritique – pour une fois – qui a attiré mon attention sur Late Night Venture, un groupe danois qui a sorti récemment Tychonians, album de metal progressif instrumental (ou presque), façon post-metal. Un petit détour par Bandcamp et hop!, voilà la galette numérique dans le liste de lecture.

VOLA: Inmazes

VOLA: Inmazes

Une des tendances à la mode dans le metal progressif contemporain, c’est le djent: une onomatopée aussi bien qu’un style de jeu de guitare. Dans cette catégorie, le groupe danois VOLA arrive (j’ai failli écrire “voilà VOLA”) avec son album Inmazes pour démontrer qu’on peut être une onomatopée et réussir dans la vie.

Týr: Valkyrja

Un peu sur un coup de tête, j’ai acheté Valkyrja, le dernier album de Týr, groupe originaire des Îles Féroé (donc, techniquement, danois). Quand j’ai demandé si c’était du métal symphonique, mon fourgue habituel m’a répondu que c’était plutôt du métal viking. En fait, y’en a aussi, mais le mot important ici, c’est “métal”.

DeeExpus: King of Number 33

Le deuxième album de DeeExpus, King of Number 33, fait partie du lot de disque que j’ai raflé à Paris il y a dix jours; en général, cette descente sur le rayon “rock progressif” de Gibert Musique se solde par beaucoup d’achats impulsifs et, en général, pas mal de déceptions. Cette fournée aura cependant été particulièrement faste et cet album est probablement le meilleur du lot, un pur bijou de néo-prog contemporain.

DeeExpus est un de ces multiples projets fleurissant autour d’un musicien un peu fou; dans le cas présent, il s’agit de l’Anglais Andy Ditchfield, qui pour l’occasion s’est entouré d’un certain nombre de pointures, en tête desquelles le clavier de Marillion, Mark Kelly. Le résultat est un néo-prog de très haute tenue, doté de compositions brillantissimes, auquel on ne saurait reprocher qu’un léger manque d’audace.

Lire plusDeeExpus: King of Number 33

Ronal le Barbare

Ronal est un barbare, membre de la plus féroce tribu des guerriers de Metalonia. Sauf que, c’est un barbare en carton, taillé comme une allumette qui aurait été malade, alors quand il doit partir pour libérer sa tribu, capturée par le sinistre Volcazor, on se dit que ce n’est pas gagné d’avance. Tel est, en très résumé, le scénario de Ronal le Barbare, film d’animation danois totalement déjanté (et totalement pas pour les enfants).

Anubis Gate

S’il faut reconnaître une originalité à Anubis Gate, groupe de métal progressif danois, c’est d’avoir attendu leur cinquième album pour donner dans l’éponymie. Et me donner ainsi l’occasion d’utiliser “éponymie”, que j’aime presque autant que “éponyme”. Un rien m’amuse.

J’ai l’air de médire, comme ça, mais si la musique d’Anubis Gate n’est pas follement originale, rappelant beaucoup des formations de métal mélodique et/ou progressif comme Kamelot ou Vanden Plas, cet album est plutôt plaisant. Il me laisse en tous cas une meilleure impression que Andromeda Unchained, que j’avais écouté en son temps mais sans le chroniquer, ce qui donne une idée de mon opinion.

Lire plusAnubis Gate

Amaranthe

Chère Amaranthe,

Comme on dit sur les Internets, j’ai vu ce que tu as fait là. Ton premier album éponyme, dont le titre rappelle étrangement un morceau de Nightwish, alors que tu donnes dans le métal symphonique variante “à chanteuse”, c’est pas super subtil, tu ne trouves pas?

En plus, jouer sur les contrepoints voix féminine mélodique / hurleur patenté, ce n’est pas des plus original non plus. Et je ne parle pas de tes mélodies pop-métal qui, à la première écoute dans un magasin spécialisé dans les mangas, m’a fait demander “c’est la musique de quel animé?”

Lire plusAmaranthe

En direct de ma tête au Danemark

Décor: quelque part entre l’aéroport et le centre-vile d’Århus, au Danemark. Une lande vallonnée, à l’herbe jaunie par le froid, constellée de hameaux et de quelques plaques de neiges et étangs gelés ça et là. Au loin, des éoliennes et un soleil d’hiver qui, en cette fin d’après-midi, est déjà bas dans le ciel et peine …

Lire plusEn direct de ma tête au Danemark