DGM: The Passage

DGM: The Passage

Je ne vais pas vous mentir: s’il y a un groupe dont je n’attendais pas grand-chose lors de leur passage au Very Prog Festival, c’est bien DGM. Chose amusante, c’est aussi le seul de tous les groupes présents ces deux soirs que j’avais déjà vu. Cette impression s’est vite dissipée à l’écoute de The Passage, leur dernier album en date.

Very Prog Festival, jour 1: Amon Sethis, Spheric Universe Experience, DGM, Caligula’s Horse

Caligula's Horse - Very Prog Festival 2018

Ce week-end avait lieu à Toulouse le premier Very Prog Festival, deux jours consacrés au metal progressif sous toutes ses formes avec un programmation impressionnante: Caligula’s Horse et Sons of Apollo en têtes d’affiche, plus Persefone et DGM – et bien d’autres.

DGM / Symphony X à Monthey

Je ne sais pas ce qu’il y a de particulier à Monthey et sa région, par rapport à Genève, pour qu’ils arrivent à attirer des noms raisonnablement connus du métal – comme Symphony X ou Evergrey, par exemple. Ah, si, je sais: des salles!

Donc, nous voici repartis, Isa et moi, dans le bled de mes ancêtres pour une soirée métal avec, donc, les Américains de Symphony X et, en première parte, le groupe italien de métal progressif DGM.

Lire plusDGM / Symphony X à Monthey

DGM: Frame

Pour faire un bon minestrone d’Ita…

Euh, pardon; je reprends. Pour faire un bon groupe de métal progressif, il faut des bons musiciens, beaucoup d’enthousiasme, l’intégrale des albums de Dream Theater et, le cas échéant, un peu d’originalité. Frame, le dernier album des Italiens de DGM, remplit ces conditions. Mais pas beaucoup plus.