Diaspora

4 posts

Demain, je quitte Facebook…

Le mot-clé de ce titre, c'est "demain"; comme dans "demain, j'arrête de fumer". C'est sans doute évident pour la plupart d'entre vous, lecteurs qui êtes (par définition) intelligents (puisque vous me lisez), mais je préfère être clair, quitte à me casser mes effets. Or donc, j'en ai un peu marre de Facebook. Pas l'outil; je reste persuadé que l'idée globale d'un réseau social est amusante et, osons le dire, intéressante au-delà de l'anecdotique.

Diasporaté!

Cela fait un petit moment que je me suis intéressé au réseau social Diaspora. Lancé en 2010, au moment des premières sérieuses alertes sur ce que l'on qualifiera charitablement de libertés prises par Facebook avec les données privées de ses utilisateurs, l'idée d'avoir un réseau social open-source et décentralisé faisait du sens.