Epica

10 posts

Xandria / Stream of Passion / Epica aux Docks, Lausanne

Résumé de l'épisode précédent: le nouvel album d'Epica, Requiem for the Indifferent, ayant laissé votre tonton Alias quelque peu, euh... indifférent, qu'en serait-il du concert des mêmes, ce samedi soir aux Docks de Lausanne? Pour l'occasion, le groupe néerlandais s'était adjoint les services de leurs compatriotes (très cosmopolites) de Stream of Passion et des Allemands de Xandria pour une soirée spéciale "métal à chanteuse".

Epica: Requiem for the Indifferent

Epica, il faut qu'on parle. J'ai écouté ton dernier album, Requiem for the Indifferent et, comment dire?... Ce n'est plus un titre, c'est presque une profession de foi. Bon, je suis un peu méchant, mais tu sais qu'entre toi et moi, ça n'a jamais été le tout grand amour; je t'aime bien, mais il faut reconnaître que face à certaines de tes copines, comme Nightwish (non au hasard), tu fais un peu léger.

Sons of Seasons: Magnisphyricon

Sons of Seasons est un projet impliquant Oliver Palotai, guitariste et claviers de Kamelot et Epica, et Simone Simmons, chanteuse du même Epica. Magnisphyricon est leur nouvel – et excellent – album.

Kamelot: Poetry for the Poisoned

Et voilà Kamelot qui déboule avec Poetry for the Poisoned! À l'heure où le groupe américain (et non allemand, comme je l'ai longtemps cru; bon, il y a aussi des bouts de Norvégiens) semble faire beaucoup d'émules dans le genre métal symphonique, ce nouvel album a l'intention de remettre les pendules au milieu du village et mettre le feu à l'heure. Ou quelque chose dans ce goût-là.

Epica: Design Your Universe

Il y a peu – genre hier – je vous causais d'Amberian Dawn, groupe de métal à chanteuse sympathique, mais pas forcément très inspiré. En même temps que cet album, j'avais également acheté Design Your Universe, dernier opus en date d'Epica, groupe hollandais qui donne également dans ce style. Disons que ce n'est juste pas…