Finlande

70 posts

Omnium Gatherum: The Burning Cold

Omnium Gatherum: The Burning Cold

Je suppose qu'un jour, le groupe finlandais de death-metal mélodique Omnium Gatherum s'est posé la question "jusqu'où peut-on aller en mélodique?". Je suppose également qu'ils n'ont pas encore trouvé la réponse, si j'en juge par The Burning Cold, leur dernier album.
Beast in Black: Berserker

Beast in Black: Berserker

Il y a des groupes qui, sur le papier, ne font pas envie. Prenez Beast in Black: si je vous dis que leur premier album, Berserker, ressemble à un croisement très eighties entre Iron Maiden et Europe, avec des bouts de dance-music dedans, il y a toutes les chances que vous me jetiez des objets lourds à la tête. Eh bien vous auriez tort.
Von Hertzen Brothers: War Is Over

Von Hertzen Brothers: War Is Over

Résumons: si je me base sur leur plus récent album, War Is Over, Von Hertzen Brothers est un groupe finlandais dont le nom, en anglais, est basé sur le patronyme à consonance allemande de ses membres et qui mélange classic-rock à l'américaine et néo-prog britannique. L'Internationale sera le genre humain.
Amorphis: Queen of Time

Amorphis: Queen of Time

Après un splendide Under the Red Cloud, j'attendais avec une certaine impatience le nouvel album d'Amorphis. Voici donc "Queen of Time" qui, d'une certaine manière, est bien dans la continuité du précédent: du death mélodique très mélodique avec une touche folk nordique.

Insomnium à Annemasse

Et allez, deuxième concert et autant de jours, cette fois-ci j'embarque avec Fulgan, qui est mon ami avant d'être mon beau-frère, pour aller voir Insomnium et leur death-metal mélodique. Direction Château Rouge, une très belle salle, moderne et tout, à Annemasse. Techniquement, Annemasse est en France, mais c'est tellement proche de la frontière qu'on peut…
Oceanwake: Earthen

Oceanwake: Earthen

Le post-metal, pour moi, c'est un peu le genre "docteur Jekyll et Mister Hyde": des ambiances planantes auxquelles s'adjoignent des mirs de guitares avec des riffs décapants, façon ponceuse industrielle. Nouvel exemple avec Oceanwake, groupe finlandais qui, avec Earthen, pousse la dichotomie à fond.
Ember Falls: Welcome to Ember Falls

Ember Falls: Welcome to Ember Falls

Vous m'avez sans doute déjà vu utiliser l'expression "la Finlande, c'est un peu le Japon de l'Europe". Ember Falls, groupe finlandais découvert via Angry Metal Guy, le prouve de façon quasi-littérale avec son premier album, Welcome to Ember Falls, qui pourrait être la bande originale d'un animé dystopique, avec une poignée d'extra-terrestres dans des robots géants luttant contre une dictature néolibérale mondiale.
Circle: Terminal

Circle: Terminal

Les Finlandais, c'est pas des gens comme nous. Et c'est pas plus mal, parce que les "gens comme nous" sont souvent chiants, surtout en musique. Dans le cas présent, les Finlandais en question sont le groupe Circle, qui viennent de sortir Terminal, une sorte d'OVNI sorti des seventies, mais avec un smartphone et des drogues de combat.
Dark Sarah: The Puzzle

Dark Sarah: The Puzzle

Dans le monde du metal symphonique à voix féminine, il y a les groupes qui cherchent à se démarquer de Nightwish et ceux qui, comme Dark Sarah, se disent que fuck that, ils vont faire un album qui s'appelle The Puzzle et qui est exactement comme Nightwish, mais en mieux. En plus, ils poussent le vice jusqu'à être finlandais, aussi.
Insomnium: Winter's Gate

Insomnium: Winter’s Gate

L'air de rien, le groupe finlandais Insomnium, déjà connu pour son death mélodique, est en train de faire tomber des barrières avec son nouvel album, Winter's Gate. Par son format, d'abord: un seul morceau de quarante minutes – pile! – au service d'un concept-album qui parle d'une histoire de vikings. Le livret du CD vient d'ailleurs avec une nouvelle incluse et il existe même une version avec le livre audio en plus de l'album.
Moonsorrow: Jumalten Aika

Moonsorrow: Jumalten Aika

Coup de bol: Jumalten Aika, le titre du dernier album de Moonsorrow, est à peu près lisible. Parce que le concept "pagan-metal finlandais chanté en finnois avec des titres en finnois", c'est un peu le défi pour les claviers normalement constitués, le festival du tréma en folie. Pour ceux que ça intéresse, ça signifie "L'Âge des Dieux"; pour ceux que ça n'intéresse pas, aussi.