Étiqueté : France

Whyzdom: As Time Turns to Dust 2

Whyzdom: As Time Turns to Dust

Angry Metal Guy a un terme particulier pour parler des groupes de metal symphonique à voix féminine: nightwishcore. Soyons honnête: Whyzdom est un groupe français qui, sur la base de leur album As Time Turns to Dust, mérite cette étiquette – mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose.

Perturbator: Nocturne City 0

Perturbator: Nocturne City

Pour le cas où vous l’auriez raté: les années 1980 reviennent en force! Et, avec elles, un style musical à base de synthétiseurs que l’on a depuis nommé “synthwave”. Parmi les grands noms modernes, on trouve pas mal de français (Carpenter Brut et The Algorithm), dont Perturbator – James Kent, de son nom civil. Témoin cet EP, Nocturne City.

Weend'ô: Time of Awakening 0

Weend’ô: Time of Awakening

Depuis le temps que j’entendais parler de Weend’ô, groupe français de rock progressif symphonique, j’ai profité du pillage traditionnel de Gibert Musique lors de mon dernier passage à Paris pour acquérir leur dernier album, Time of Awakening. Eh bien c’est plutôt très chouette!

Lazuli: Saison 8 0

Lazuli: Saison 8

Lors d’une précédente chronique, j’avais dit qu’un nouvel album de Lazuli, c’est un peu comme retrouver de vieux amis. Saison 8 en est une nouvelle – huitième – illustration. Mais, comme parfois en amitié, ces retrouvailles sont douces-amères.

anasazi: ask the dust 0

anasazi: ask the dust

Il a fallu quatre ans pour qu’anasazi ne se décide à sortir ask the dust. J’ai failli attendre! Ce d’autant que j’avais adoré 1000 yard stare et que j’espérais un successeur à la hauteur. J’avoue être un peu déçu, mais n’anticipons pas.

0

Seyminhol: Ophelian Fields

J’avoue que je suis arriver à chroniquer cet album, Ophelian Fields de Seyminhol, un peu à reculons. Contacté par le groupe, je jette un œil sur les deux vidéos qu’il m’envoie et j’ai l’impression de tomber sur du metal symphonique lyrique à emphase nucléaire. Vous connaissez le dicton: “il faut se méfier des premières impressions, ce sont souvent les bonnes”. Souvent, pas toujours.

Fleuve: S/T 0

Fleuve: S/T

Je ne sais pas si c’est particulier à la France ou si c’est simplement un biais de lecture dû à mes sites de référence, mais la scène post-rock française m’apparaît singulièrement conséquente. Ainsi, Fleuve est une formation de la région parisienne dont j’ai découvert le premier album, intitulé “S/T” – je suppose que sans veut dire “sans titre”, ce qui est paradoxal – par un live-report de Totoromoon.

4

Insomnium à Annemasse

Et allez, deuxième concert et autant de jours, cette fois-ci j’embarque avec Fulgan, qui est mon ami avant d’être mon beau-frère, pour aller voir Insomnium et leur death-metal mélodique. Direction Château Rouge, une très...

"À nos amis" 2

“À nos amis”

Il y a pas loin de dix ans, je chroniquais dans ces pages un ouvrage que je qualifiais d’OVNI: “L’Insurrection qui vient”. Aujourd’hui, je m’attaque à sa “suite”, “À nos amis”, toujours signée par ce mystérieux “Comité invisible”.

San-Antonio chez les Gones 0

San-Antonio chez les Gones

Moi, vous me connaissez? Je suis fan de San-Antonio depuis des temps immémoriaux – comme le prouve d’ailleurs cette introduction. Du coup, quand on m’annonce une adaptation en bande dessinée de San-Antonio chez les...

0

Ludinord 2018

La troisième convention de ce mois de mars m’emmène, non pas en Belgique, mais pas loin: Lille, pour l’édition 2018 de Ludinord. Ludinord, c’est un festival de jeux multi-genres – un peu comme Ludesco, mais à l’échelle d’une grosse région transfrontalière. Du coup, l’affluence sur les trois jours est de l’ordre de 10 000 personnes.