Grande-Bretagne

174 posts

Haken: Vector

Haken: Vector

À chaque époque ses têtes de file et les Anglais de Haken sont bien partis pour être ceux de la décennie en ce qui concerne le rock progressif. Leur nouvel album, Vector, semble en être la confirmation.
Flicker Rate: Skylight EP

Flicker Rate: Skylight EP

Je suis un petit peu frustré avec Flicker Rate: ce projet solo d'un jeune musicien britannique, Spencer Bassett, a déjà produit trois EP, dont Skylight est le dernier en date. J'avais précédemment chroniqué Reframe, le précédent, dans un "reste du samedi".
Kino: Radio Voltaire

Kino: Radio Voltaire

Rien n'est jamais fini tant que ce n'est pas fini et il en va ainsi pour beaucoup de choses, comme les supergroupes éphémères, que ce soit en rock progressif ou dans d'autres styles. Témoin ce Radio Voltaire, nouvel album de Kino sorti treize ans après le précédent.
Arena: Double Vision

Arena: Double Vision

Parmi les signes que l'on vieillit, il y a les groupes qu'on a adoré un temps et qui, à force des trucs médiocre, finissent par ne plus éveiller qu'un enthousiasme modéré. Témoin Arena et son nouvel album, "Double Vision", qui s'avère plutôt pas mal malgré un côté convenu.

TesseracT: Sonder

TesseracT est de retour! Après l'exceptionnel Altered State, un live raté et un Polaris quelque peu décevant, c'est rien de dire que j'attendais au tournant le groupe anglais. Surprise: ce Sonder est un album très resserré, court et intense, un véritable espresso prog.
Psion

Psion EP

Et, soudainement, un groupe anglais venu de nulle part balance un album qui tabasse! Le groupe en question s'appelle Psion (ou PSION, parce qu'ils font très fort) et leur l'album s'appelle… ben, euh, Psion aussi.
Devilment: II – The Mephisto Waltzes

Devilment: II – The Mephisto Waltzes

Il faut dire ce qui est: le death mélodique, c'est cool, mais ça se prend quand même pas mal au sérieux. C'est pourquoi l'arrivée de Devilment sur ma platine, avec leur deuxième album, The Mephisto Waltzes, sonne comme un souffle d'air frais – mais plus metal que air, en fait.
Jump: Over the Top

Jump: Over the Top

La question du jour: à quel moment un album cesse de ressembler à un hommage pour faire figure de pompage embarrassant? Over the Top, du groupe britannique Jump, est à deux doigts de faire figure d'illustration à cette interrogation.
IT: We're All in This Together

IT: We’re All in This Together

Quelque part, IT est un cliché: un groupe londonien qui fait du rock progressif, oscillant entre les mélodies d'un Pink Floyd tardif et le néo-prog engagé à la Twelfth Night. We're All in This Together, leur dernier album, mérite cependant plus que ce qualificatif lapidaire.
Threshold: Legends of the Shire

Threshold: Legends of the Shires

Généralement, quand un groupe qualifié de "progressif" se lance dans un double album studio, le chroniqueur moyen se méfie. Cela peut être très bon ou une monstruosité dégoulinante d'égo et d'ambition. Parfois les deux, mais rarement entre les deux. Dans le cas de Legends of the Shire, le dernier opus de Threshold, on est heureusement plus dans la première option.