hébergement

6 posts

Straße_zum_Restaurant_Oasis_bei_Dipkarpaz_

Alors, cet Oasis?

Avant les fêtes, j'ai parlé de mes projets de "selfdogfooding" autour de L'Oasis – en résumé, bosser sur mon blog et, plus généralement, ma présence en ligne, pour tenter de rendre tout ça plus Oasis-compatible. On ne va pas se mentir: la feuille de route que j'avais esquissée alors n'a pas été entièrement respectée.
IndieWebCamp

IndieWeb, une autre forme d’oasis

Je sais, je vous avais promis un article sur les RSS, mais il se trouve que, grâce à un de mes contacts sur G+ – et au détour d'un article vieux de quatre ans – j'ai découvert IndieWeb, un projet très similaire à ce que j'envisage pour L'Oasis.
Source chaude près de Siwa

Héberger son oasis

Pour ce troisième billet sur le thème de L'Oasis – nom que j'ai donné, en plein accord avec moi-même, au concept de communauté de créatrices et créateurs décentralisés, concept qui a désormais une page rien qu'à lui – il est temps de passer aux choses pratiques. Du coup, je vais vous parler hébergement.
Oasis de Huacachina

Demain, mon oasis: créer et exister sans Facebook?

Peut-on être un créateur et exister sans Facebook – ou n'importe quelle autre grande plateforme centralisée? Il y a un peu moins d'un mois, je parlais de la prise de conscience chez un certain nombre de créateurs que ces grandes plateformes – au premier rang desquelles on trouve Facebook et Google (notamment via YouTube) – avaient une politique qui pouvaient se résumer à "nous ne voulons que vos biens".