Étiqueté : metal progressif

Glass Mind: Dodecaedro 0

Glass Mind: Dodecaedro

Dodecaedro de Glass Mind est presque l’illustration parfaite de la relation paradoxale que j’ai avec les albums instrumentaux: d’un côté, la voix est souvent le point qui me gêne le plus dans un groupe et, d’autre part, sans chant, les morceaux ont tendance à se ressembler.

Eva Can't: Gravatum 0

Eva Can’t: Gravatum

Un des inconvénients d’être un prog-snob et de se taper plus d’une centaine d’albums par année, c’est qu’on devient vite blasé. Dans ce contexte, Gravatum, le dernier opus de Eva Can’t, récupéré en service de presse via My Kingdom Music, est l’équivalent d’un concert punk dans une after de festival jazz. Et c’est une bonne chose.

Foscor: Les Irreals Visions 0

Foscor: Les Irreals Visions

Avant toute chose, je tiens à signaler que je ne me suis pas bourré sur le titre de ce très intéressant Les Irreals Visions: ce n’est pas du français mal orthographié, mais du catalan, par Foscor est un groupe originaire de Barcelone.

Wintersun: The Forest Seasons 0

Wintersun: The Forest Seasons

On attendait Time II, mais le groupe finlandais de death-metal mélodique Wintersun nous livre à la place The Forest Seasons. Au moins, on reste dans la thématique du temps qui passe.

 

Cult of Luna: Live at the Gaîté Lyrique, Paris 0

Cult of Luna: Live at the Gaîté Lyrique, Paris

Ce Live at the Gaîté Lyrique de Cult of Luna est un album dont l’achat entre dans la catégorie « sur un malentendu ». Je l’ai raflé en même temps qu’une vingtaine d’autres CD lors de ma séance traditionnelle de pillage du rayon « rock progressif » de Gibert Musique (le rayon « hard-rock/metal » est juste à côté), mais ce n’est pas le live que j’attendais.

 

Source: Return to Nothing 0

Source: Return to Nothing

Si vous cherchez des groupes qui sont considérés comme précurseurs dans une branche ou l’autre du metal progressif, il y a des chances non nulles pour que Tool apparaisse assez vite dans la liste. Dix ans après la sortie de leur dernier album, c’est toujours une influence majeure pour des formations contemporaines, témoin ce Return to Nothing de Source.

Diamond Construct: Event Horizon 0

Diamond Construct: Event Horizon

En temps normal, un album comme ce Event Horizon, du groupe australien Diamond Construct, aurait eu sa place dans un « restes du samedi » spécial bruitistes. En bref, c’est du brutal et ça hurle. Mais c’est aussi pas mal mélodique par moments et comme je me sens d’humeur chroniqueuse, alors je me lance.

 

Område: Nåde 0

Område: Nåde

Après le prog breton en breton, voici Nåde, deuxième album d’Område: du metal progressif avant-gardiste mâtiné d’électro ambiante et de musique symphonique, avec des titres en au moins cinq langues différentes et assemblé par un duo français sous les pseudonymes de Bargnatt XIX et Arsenic. Je pose ça, je laisse fuir les âmes sensibles et je reviens.

Pyramaze: Contingent 2

Pyramaze: Contingent

Dans la vaste et fractale galaxie des sous-genres de metal, il existe une nébuleuse de groupes qui opèrent entre le power-metal mélodique, le metal symphonique et le metal progressif. Parmi ceux-ci, les Danois de Pyramaze proposent un nouvel album, intitulé Contingent, qui est très réussi sans être révolutionnaire.