Étiqueté : metal

Circle: Terminal 0

Circle: Terminal

Les Finlandais, c’est pas des gens comme nous. Et c’est pas plus mal, parce que les « gens comme nous » sont souvent chiants, surtout en musique. Dans le cas présent, les Finlandais en question sont le groupe Circle, qui viennent de sortir Terminal, une sorte d’OVNI sorti des seventies, mais avec un smartphone et des drogues de combat.

Eluveitie: Evocation II – Pantheon 0

Eluveitie: Evocation II – Pantheon

Sortez les tatouages de guerre, les pagnes en fourrure et les lances en bronze: Eluveitie est de retour avec un Evocation II – sous-titré Pantheon – qui y va à fond dans le folk celtique avec somme toute très peu de metal.

Igorrr: Savage Sinusoid 0

Igorrr: Savage Sinusoid

Parfois, j’achète des albums sans trop savoir pourquoi. Dans le cas de Igorrr et de Savage Sinusoid, j’avais déjà entendu le nom, en rapport avec Corpo-Mente et la galaxie de groupes aux intitulés délirants autour de ce projet. Je pensais que ça allait être barré, mais j’ignorais à quel point.

Clawerfield: Engines of Creation 0

Clawerfield: Engines of Creation

De même que, comme le disait en son temps Coluche, la France est parmi les plus balèzes du monde en politique française, il semble que la Suisse soit la nation de pointe en ce qui concerne le cybermetal. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est Clair & Obscur et j’ai cette chronique, inspirée par leur article, qui semble le prouver (en plus d’une précédente chronique sur Sybreed). La première concerne Clawerfield, un groupe bernois originaire de Thoune, et leur l’album Engines of Creation.

 

Sólstafir: Berdreyminn 1

Sólstafir: Berdreyminn

J’allais ouvrir cette chronique en affirmant que les Islandais de Sólstafir sortaient des albums en rafale, ces temps-ci. Vérifications faites, ce Berdreyminn sort trois ans après leur précédent opus, Ótta. J’ai failli avoir l’air con. J’ai l’habitude. notez.

Heavy Metal (1981) 15

Refaire Métal Hurlant

Parfois, j’ai des idées à la con. OK, souvent, j’ai des idées à la con, mais parfois, je me décide à les développer. Là, c’est un peu le plan « si j’avais quelques centaines de millions de d’euros à griller pour faire un film », eh bien dans ce cas, je referais Métal Hurlant. Ouais, le vieux, celui de 1981.

Suidakra: Realms of Odoric 2

Suidakra: Realms of Odoric

S’il y a un genre musical qui rentre pour moi dans la catégorie « plaisir coupable », c’est bien le folk-metal. OK, il y a le metal symphonique aussi. Il faut dire que j’aime bien le folk-qui-bouge et la version metal, c’est quand même un peu ultime OK, la version punk, c’est pas mal non plus. Tout ceci pour dire que j’ai bien aimé cet album Realms of Odoric des Allemands de Suidakra.

Octopode 2016 – Sonata Arctica 0

Sonata Arctica à Octopode 2016

Genève n’a pas exactement la réputation d’être une région débordante d’activité festive, mais ça n’empêche pas que, parfois, on se retrouve avec des événements surprenants, tel ce festival Octopode, qui propose chaque année deux jours de festival gratuit avec des groupes locaux et des pointures internationales.

Corbeaux: Kind Words / Errantia: Hanté / Rage: The Devil Strikes Again 0

Les restes du samedi: Corbeaux, Errantia, Rage

Pas mal de nouveautés sur ma playlist, ces derniers temps, et donc, fatalement, pas mal de candidats pour ces Restes du samedi, la chronique musicale des albums que je n’ai pas vraiment aimés – souvent par goût plus que par manque de qualité – avec Kind Words de Corbeaux, Hanté de Errantia et The Devil Strikes Again de Rage.

Danimal Cannon: Lunaria 1

Danimal Cannon: Lunaria

Parce qu’il n’y a pas que le prog dans la vie, je vous présente Lunaria, de Danimal Cannon. Le nom est certes suffisamment absurde pour être celui d’un groupe de prog, mais il s’agit ici de chiptune-metal. Ou quelque chose dans le genre.