Étiqueté : Monthey

Convention du Dé qu'a Dents 2016 0

Convention du Dé qu’a Dents 2016

Allez hop, dernière convention de l’année: on saute dans le train, direction Monthey et la Convention du Dé qu’a Dents. Je rappelle le principe pour ceux qui n’ont pas suivi mes trois derniers billets sur le sujet (quatre si on compte la Convention des Fous): c’est une de ces conventions de club, au rayonnement surtout local ou régional, mais où je vais d’abord parce que c’est la Terre de mes Ancêtres – littéralement, ma grand-mère habitait à deux cents mètres – et parce que j’y ai plein de potes.

Convention du Dé qu'a dents 2015 1

Convention du Dé qu’a dents 2015

Il y a trois raisons pour lesquelles je m’efforce, chaque année, de me rendre à la convention du Dé qu’a dents à Monthey. D’abord, parce que c’est une convention de jeu de rôle, ensuite parce que c’est organisé par des potes et enfin parce qu’elle se situe à Monthey, que je considère un peu comme « le patelin de mon enfance », étant donné que ma grand-mère habitait à trois pâtés de maison de la salle.

2

Convention du Dé qu’a dents 2012

Je suppose que je n’ai pas besoin de vous rappeler que, ceci étant un blog et pas grand-chose de plus, tout espoir d’impartialité est illusoire. En plus, s’il s’agit d’une convention organisée 1) sur la terre de mes ancêtres et 2) par un ami, c’est carrément mort. Tout ceci pour dire que je suis allé à la Convention du Dé qu’a dents, club de jeu montheysan.

1

DGM / Symphony X à Monthey

Donc, nous voici repartis, Isa et moi, dans le bled de mes ancêtres pour une soirée métal avec les Américains de Symphony X et, en première parte, le groupe italien de métal progressif DGM.

3

En direct de la Convention des Fous, à Monthey

En ce dimanche de Pâques – j’allais écrire « joli », mais il fait un temps de chiottes – je suis à Monthey, à la Convention des Fous. Avec un peu de chance, vous pouvez même voir ma sale tête, de temps à autres, sur la web-TV de la conv’.

Evergrey à Collombey 3

Evergrey à Collombey

Putain de concert ! Ceux qui suivent mon flux Twitter ont pu avoir un compte-rendu en temps réel de l’aventure, mais, pour ceux que le XXIe siècle agace, voici la version longue. Je vais finir par avoir une certaine habitude des concerts qui dépotent dans des coins paumés, mais, dans le cas du passage des Suédois d’Evergrey au Yukon Bar de Collombey, je crois que j’ai quand même décroché le pompon.

Travail de deuil nomade 4

Travail de deuil nomade

Cet article est le numéro 1 d'une série de 10 intitulée Égypte 2009

La vie, c’est ce qui arrive pendant qu’on a autre chose de prévu. À l’heure qu’il est, je devrais probablement déjà être arrivé au Caire, premier étape d’un séjour d’une semaine en Égypte, autour...

Attention, Montheysans en ligne! 5

Attention, Montheysans en ligne!

J’ai toujours eu une affinité certaine avec le bled la ville de Monthey, chez les sauvages dans le Valais. Mon père y est né, une bonne partie de ma famille y a vécu (et...