Radio-Erdorin, hors-série: Octopode 2019

Radio-Erdorin, S2HS1 – Octopode 2019
Cet article est le numéro 19 d'une série de 39 intitulée Radio-Erdorin

Je sais, je vous ai déjà parlé du Festival Octopode: un gros article de blog rien que pour lui, suivi (plus récemment) d’une grosse cargaison de photos. Pourquoi revenir là-dessus? Eh bien parce que Radio-Erdorin. Ça me paraît être une raison suffisante.

Cosmic Rain / The Erkonauts à Genève

The Erkonauts (progressive punk metal, Suisse), en concert au Bouffon de la Taverne, Genève, 1er juin 2018. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY)

J’avoue: je n’ai pas trop besoin qu’on me pousse pour aller voir The Erkonauts en concert. Si, en plus, la soirée inclut du rock progressif avec un groupe local, Cosmic Rain, en première partie, ça devient vraiment compliquer de trouver des excuses pour ne pas y aller. Un vendredi soir? Bon, ben go alors.

The Erkonauts / Bak XIII à l’Écurie

The Erkonauts à L'Écurie 2018

C’est devenu une tradition genevoise: mi-janvier, Ales Campanelli, le bassiste et chanteur des Erkonauts, fête son anniversaire à l’Écurie avec son groupe et des potes. En l’occurrence, c’est Bak XIII qui fait le supporting act pour ce qui est pour moi le premier concert de 2018. Et aussi la première occasion d’entendre les nouveaux morceaux des Erkons en live.

Sonata Arctica à Octopode 2016

Octopode 2016 – Sonata Arctica

Genève n’a pas exactement la réputation d’être une région débordante d’activité festive, mais ça n’empêche pas que, parfois, on se retrouve avec des événements surprenants, tel ce festival Octopode, qui propose chaque année deux jours de festival gratuit avec des groupes locaux et des pointures internationales.

Paléo 2016 – Dimanche: Du celtique, encore et toujours

Cet article est le numéro 7 d'une série de 9 intitulée Paléo 2016

Dernier jour de Paléo 2016, retour avec ma dame: le soleil brille, un peu de vent apporte de la fraîcheur sur la plaine de l’Asse (insérez ici blague scato), où la boue a presque disparu.  Conditions idéales pour les concerts en plein air – sauf qu’on file de nouveau sous le Dôme.

Les restes du samedi: Corbeaux, Errantia, Rage

Corbeaux: Kind Words / Errantia: Hanté / Rage: The Devil Strikes Again

Pas mal de nouveautés sur ma playlist, ces derniers temps, et donc, fatalement, pas mal de candidats pour ces Restes du samedi, la chronique musicale des albums que je n’ai pas vraiment aimés – souvent par goût plus que par manque de qualité – avec Kind Words de Corbeaux, Hanté de Errantia et The Devil Strikes Again de Rage.

“Le club des punks contre l’Apocalypse zombie”, de Karim Berrouka

"Le club des punks contre l'Apocalypse zombie", de Karim Berrouka

Alors tout commence dans un squat, avec deux punks qui font les cons et leur copine qui râle parce qu’elle veut dormir. Le problème, c’est que le chambard est en partie dû à un soudain effondrement civilisationnel pour cause d’invasion de zombies: c’est Le club des punks contre l’Apocalypse zombie, de Karim Berrouka.

Coheed and Cambria: The Afterman: Descension

The Afterman: Descension est le second volet d’un double album de Coheed and Cambria, le groupe américain de métal progressif à tendances punk. C’est aussi un autre chapitre de leur concept de science-fiction, The Amory Wars. Ce qui serait très bien si j’avais la moindre idée de quoi ça parle.