The Night Flight Orchestra: Amber Galactic

The Night Flight Orchestra: Amber Galactic

J’étais un peu sceptique en lisant les multiples critiques enthousiastes des chroniqueurs de Angry Metal Guy à propos de Amber Galactic, dernier album en date du Night Flight Orchestra. Bon, il est possible que les mots “space lesbians” aient quelque peu influencé mon jugement et conduit à l’achat de cet album.

Les restes du samedi: Comedy of Errors, Lion Shepherd

Comedy of Errors, Lion Shepherd

Pour cette édition des restes, deux albums de rock progressif – ou peu s’en faut – qui sont plaisants, mais qui peinent à m’enthousiasmer pour des raisons différentes: Comedy of Errors et Lion Shepherd. C’est le genre d’album sur lequel j’ai du mal à écrire le minimum syndical, mais qui reste plutôt bien fait.

 

Amplifier: Trippin’ with Dr Faustus

Amplifier: Trippin' with Dr Faustus

J’ai deux nouvelles, une bonne et une mauvaise. OK, c’est la même: les seventies sont redevenues à la mode. C’est en tout cas la conclusion à laquelle j’arrive avec pas mal de mes dernières écoutes et notamment ce Trippin’ with Dr Faustus du groupe de rock progressif britannique Amplifier.

Les restes du samedi: Meshuggah, Opeth, Neurococcyx

Meshuggah/Opeth/Neurococcyx

Pour une fois, au lieu de vous balancer des groupes de post-rock bosno-moldaves, ces restes du samedi vont faire dans les noms connus: Meshuggah, ou Opeth – mais aussi le groupe français Neurococcyx, histoire de faire un peu exotique quand même. Commençons par l’album de Meshuggah, The Violent Sleep of Reason. À vrai dire, le …

Lire plus