Étiqueté : rock progressif

Kino: Radio Voltaire 2

Kino: Radio Voltaire

Rien n’est jamais fini tant que ce n’est pas fini et il en va ainsi pour beaucoup de choses, comme les supergroupes éphémères, que ce soit en rock progressif ou dans d’autres styles. Témoin ce Radio Voltaire, nouvel album de Kino sorti treize ans après le précédent.

Weend'ô: Time of Awakening 0

Weend’ô: Time of Awakening

Depuis le temps que j’entendais parler de Weend’ô, groupe français de rock progressif symphonique, j’ai profité du pillage traditionnel de Gibert Musique lors de mon dernier passage à Paris pour acquérir leur dernier album, Time of Awakening. Eh bien c’est plutôt très chouette!

Tetrafusion: Dreaming of Sleep 1

Tetrafusion: Dreaming of Sleep

Peu de groupes peuvent se vanter de faire vraiment du metal progressif, c’est à dire une musique vraiment puissante et vraiment complexe. Tetrafusion, quatuor américain originaire de Louisiane, s’approche de cet idéal avec son deuxième album, Dreaming of Sleep.

Von Hertzen Brothers: War Is Over 0

Von Hertzen Brothers: War Is Over

Résumons: si je me base sur leur plus récent album, War Is Over, Von Hertzen Brothers est un groupe finlandais dont le nom, en anglais, est basé sur le patronyme à consonance allemande de ses membres et qui mélange classic-rock à l’américaine et néo-prog britannique. L’Internationale sera le genre humain.

Radio-Erdorin-S1E3 4

Radio-Erdorin, épisode 3

Cet article est le numéro 3 d'une série de 3 intitulée Radio-Erdorin

L’expérience, c’est le mécanisme qui nous permet de faire des erreurs inédites au lieu de toujours répéter les mêmes. À cette aune, je suis en train de gagner plein d’expérience en tournage et montage de vidéos avec Radio-Erdorin, dont le troisième épisode est désormais disponible sur YouTube et sur PeerTube.

Major Parkinson: Blackbox 0

Major Parkinson: Blackbox

Si je vous dis que la première chose qui m’est venue à l’esprit en écoutant Blackbox, de Major Parkinson, c’est “tiens, du Alphaville version dark-prog”. À ce stade, vous avez le droit de fuir, mais ce serait dommage. L’album a été encensé par mal de chroniqueurs et non sans raison.

Magnum: Escape from the Shadow Garden 0

Magnum: Escape from the Shadow Garden

Alors que je regardais machinalement dans le bac à soldes de mon fourgue habituel – La Citadelle, donc – je suis tombé sur Escape from the Shadow Garden, un album de Magnum millésimé 2015. Il m’a regardé, avec son illustration de Rodney Matthews. Je ne pouvais décemment pas l’y abandonner, alors j’ai décidé de lui offrir un foyer.

Lazuli: Saison 8 0

Lazuli: Saison 8

Lors d’une précédente chronique, j’avais dit qu’un nouvel album de Lazuli, c’est un peu comme retrouver de vieux amis. Saison 8 en est une nouvelle – huitième – illustration. Mais, comme parfois en amitié, ces retrouvailles sont douces-amères.

anasazi: ask the dust 0

anasazi: ask the dust

Il a fallu quatre ans pour qu’anasazi ne se décide à sortir ask the dust. J’ai failli attendre! Ce d’autant que j’avais adoré 1000 yard stare et que j’espérais un successeur à la hauteur. J’avoue être un peu déçu, mais n’anticipons pas.

Between the Buried and Me: Coma Ecliptic Live 0

Between the Buried and Me: Coma Ecliptic Live

Between the Buried and Me est un des nombreux groupes qui sont considérés comme des classiques – ici du metal progressif – et auxquels je ne m’étais jamais intéressé jusqu’alors. Il a fallu que je voie leur nom en première partie d’un prochain concert de TesseracT pour que je m’y intéresse, via leur dernier album en date, Coma Ecliptic Live.

Ghost: Prequelle 3

Ghost: Prequelle

Parfois, je me demande si le groupe suédois Ghost ne constitue pas la plus grosse bande de trolls de la scène metal contemporaine. Témoin leur nouvel album, “Prequelle”, qui combine le satanisme théâtral du black-metal avec des sonorités hard-rock / shock-rock seventies et des hommages appuyés au rock progressif.

Ihsahn: Àmr 4

Ihsahn: Àmr

Dans ma précédente chronique sur Ihsahn, je commençais en disant à quel point ce projet me perplexifiait à chaque fois. Vous pouvez aller relire cette introduction, parce qu’avec ce nouvel album, “Àmr”, c’est rebelote!

The Erkonauts (progressive punk metal, Suisse), en concert au Bouffon de la Taverne, Genève, 1er juin 2018. Photo: Stéphane Gallay, sous licence Creative Commons (CC-BY) 0

Cosmic Rain / The Erkonauts à Genève

J’avoue: je n’ai pas trop besoin qu’on me pousse pour aller voir The Erkonauts en concert. Si, en plus, la soirée inclut du rock progressif avec un groupe local, Cosmic Rain, en première partie, ça devient vraiment compliquer de trouver des excuses pour ne pas y aller. Un vendredi soir? Bon, ben go alors.

Studio Mézigue 2

Dans les studios de Radio-Erdorin

Qu’on soit bien clair: tout ce bigntz, c’est de la faute de Jess! S’il n’avait pas essayé de me brancher sur l’idée de faire des chroniques vidéos, je ne me retrouverais pas, comme un guignolo, à boulonner sur un script, à rassembler des clips et des images et à réfléchir à où installer mon matos pour le premier épisode de Radio-Erdorin.

0

PYT: Mon grand amer

Je crois avoir déjà mentionné plusieurs fois que la variété francophone et moi, ce n’est pas le grand amour – plutôt “haine plus intense qu’un milliard de soleils”. Il y a des exceptions et il est assez ironique que, parmi celles-ci, il y ait un album intitulé “Mon grand amer”, par PYT.