Seyminhol: Ophelian Fields

J’avoue que je suis arriver à chroniquer cet album, Ophelian Fields de Seyminhol, un peu à reculons. Contacté par le groupe, je jette un œil sur les deux vidéos qu’il m’envoie et j’ai l’impression de tomber sur du metal symphonique lyrique à emphase nucléaire. Vous connaissez le dicton: “il faut se méfier des premières impressions, ce sont souvent les bonnes”. Souvent, pas toujours.