société

16 posts

Family watching television 1958

Rentre chez toi, âge adulte, t’es bourré

À l'heure où je finis d'éditer ces lignes, je viens d'avoir dix-sept ans. OK, pour la troisième fois. Et OK aussi, je vous ai déjà fait cette blague plein de fois. Mafout, c'est mon anniversaire, chfais c'que j'veux, d'abord! Ce qui signifie que, techniquement – très techniquement, et avec beaucoup de mauvaise foi – je ne suis pas encore adulte. Ce n'est pas très grave: d'une part, j'ai déjà le droit de boire des bières et, d'autre part, l'âge adulte, c'est très 20e siècle.
Generic toilet tissue for cheap assholes

Un problème de connards

Une de mes nouvelles expressions fétiches, c'est "ce n'est pas un problème de XYZ, c'est un problème de connards", où XYZ est un phénomène de société quelconque. Je crois qu'une des premières fois où je l'ai sortie, c'était au cours d'une discussion avec Axelle sur le narrativisme en jeu de rôle. Pour poser le niveau, donc.

Je suis homophobe (mais je me soigne)

Ces temps-ci, la blague-qui-ne-fait-pas-rire, c'est le fameux "je ne suis pas homophobe, mais..." suivi en général d'une sortie homophobe, du genre "les pédés, c'est pas des gens comme nous". Moi, c'est le contraire: je suis homophobe, mais je ne vois pas pourquoi des questions de préférence sexuelle ou même de genre devraient être une excuse pour nier une égalité en droit.