Les restes du samedi: Dr Haze & the Wise Lizardz / Keor / The Vostok

Dr Haze & the Wise Lizardz / Keor / The Vostok

Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait un vrai “restes du samedi”; les derniers étaient toujours plutôt thématiques. Celui-ci, avec le stoner/psychédélique de Dr Haze & the Wise Lizardz, le rock progressif de Keor et le metal énervé de The Vostok, est plutôt varié.

Forsaken World/The Erkonauts/Cosmosonic à Genève

The Erkonauts à Genève

Ales Campanelli, le bassiste et chanteur de The Erkonauts, a une habitude assez sympathique pour son anniversaire: il organise un concert de metal avec des potes. C’était déjà le cas l’année passée et, cette année, c’était le groupe français de death-metal mélodique Forsaken World et le stoner genevois de Cosmosonic qui encadrait sa formation, pour un concert 100% local et 100% metal à l’Écurie.

Elder: Lore

Elder: Lore

Je précise tout de suite que Elder et son troisième album, Lore, m’ont été recommandés par quelqu’un, mais je ne me souviens plus qui. L’argument étant “j’ai lu tes chroniques musicales (“ah, c’était toi?”) et à mon avis, ça devrait te plaire.” Pour reprendre une expression entendue récemment, disons que je ne déteste pas.

“Stoner Road”, de Julien Heylbroeck

Avec Stoner Road, le roman de Julien Heylbroeck, je continue dans mon petit périple dans les contrées littéraires du “sex, drugs, magic and rock’n’roll” (après Perkeros et Armageddon Rag). C’est un peu un hasard, parce que j’ai acheté le bouquin à l’origine par pur copinage, mais il se trouve que ça tombait pile-poil dans le flux.

Monkey3: The 5th Sun

Accrochez-vous à vos cages à miel: le nouvel album de Monkey3 arrive et, comme je l’avais annoncé sur Twitter, The 5th Sun (c’est son nom) démoule du poney mutant! Comme ça fait un moment que je vous chante les louanges de cet excellent groupe de post-rock suisse, il va falloir que je fasse chauffer les superlatifs, parce que c’est de l’encore plus lourd que d’habitude.

Crowned in Earth: A Vortex of Earthly Chimes

C’est en lisant la dernière fournée de Prog-résiste que je me suis intéressé à Crowned in Earth et, plus précisément, à leur album A Vortex of Earthly Chimes. Groupe anglais décrit comme un mélange de progressif et de stoner avec une influence (entre autres) Van der Graaf Generator, ça avait l’air prometteur.

Tumbleweed Dealer: Death Rides Southward

Mini-billet pour un mini-album: l’EP Death Rides Southward des Montréalais de Tumbleweed Dealer est arrivé dans ma boîte mail (à deux ou trois clics près) et, après quelques écoutes des trois morceaux disponibles en téléchargement gratuit, je dois dire que c’est plutôt prometteur.

Le groupe se définit comme stoner-psychédélique et, si l’on en croit l’historique sur le site de l’album, ça implique une grande quantité d’herbe-qui-fait rire. Mais comme c’est aussi de l’herbe-qui-fait-faire-de-la-bonne-musique, on leur pardonne.

Lire plusTumbleweed Dealer: Death Rides Southward

Crippled Black Phoenix: (Mankind) The Crafty Ape

J’ai un disquaire, à La Citadelle, qui est souvent de bon conseil. Il connaît mon goût pour les bizarreries prog et post-rock, et, de temps en temps, il me propose des OVNI comme ce (Mankind) The Crafty Ape signé du groupe anglais Crippled Black Phoenix. Parfois, ça me plaît, mais dans le cas présent, ça me laisse surtout dubitatif.

Crippled Black Phoenix, c’est un peu comme si Pink Floyd s’était réincarné dans un groupe de post-rock, tendance stoner qui mord. Déjà, à la base, c’est plus un projet commun de plusieurs musiciens de la scène post-rock et psychédélique britannique et, si j’en crois leur biographie wikipédienne, c’est du concept abscons avec beaucoup de drogues, genre “ballades pour la fin des temps”.

Lire plusCrippled Black Phoenix: (Mankind) The Crafty Ape