Étiqueté : Suède

Cult of Luna: Live at the Gaîté Lyrique, Paris 0

Cult of Luna: Live at the Gaîté Lyrique, Paris

Ce Live at the Gaîté Lyrique de Cult of Luna est un album dont l’achat entre dans la catégorie « sur un malentendu ». Je l’ai raflé en même temps qu’une vingtaine d’autres CD lors de ma séance traditionnelle de pillage du rayon « rock progressif » de Gibert Musique (le rayon « hard-rock/metal » est juste à côté), mais ce n’est pas le live que j’attendais.

 

Soen: Lykaia 0

Soen: Lykaia

Et voilà un troisième album pour les Suédois de Soen: avec Lykaia, ils nous livrent une nouvelle fournée de metal progressif et de mélodies sombres et mélancoliques, quelque part entre Tool et Porcupine Tree.

Evergrey: The Storm Within 0

Evergrey: The Storm Within

L’âge a quelque peu calmé les Suédois d’Evergrey: leur nouvel album, The Storm Within – un concept autour d’une histoire d’amour interstellaire – a un côté très policé, presque civilisé, qui contraste quelque peu avec le metal progressif énervé et rageux de leurs débuts. Mais c’est juste un côté.

Witherscape: The Northern Sanctuary 0

Witherscape: The Northern Sanctuary

Bon, dans le genre des mélanges bizarres, on avait le death mélodique, le death symphonique et le death progressif. Avec le duo suédois connu sous le nom de Witherscape – Dan Swanö et Ragnar Widerberg – et leur album The Northern Sanctuary, découvert grâce à Angry Metal Guy, vous mélangez tout ça et vous rajoutez un feeling hard-rock seventies.

Wolverine: Machina Viva 0

Wolverine: Machina Viva

Il m’a fallu un petit moment pour arriver enfin à mettre la main sur Machina Viva, le dernier album de Wolverine. Principalement parce que j’ai moins de temps que je ne l’aimerais pour écouter du prog. Il m’a fallu aussi un bon moment avant de pouvoir en écrire la critique, parce qu’ordre alphabétique oblige, il arrive toujours en fond de liste.

Port Noir: Any Way the Wind Carries 1

Port Noir: Any Way the Wind Carries

Si je devais résumer en une phrase Any Way the Wind Carries, album du groupe suédois et néanmoins francophile Port Noir, c’est « Muse, version rock progressif ». Ce serait un peu taquin pour Muse (et probablement aussi pour le rock progressif), mais ça pose assez bien les choses.

Pain of Salvation: Remedy Lane Re:visited 2

Pain of Salvation: Remedy Lane Re:visited

Les fans de Pain of Salvation auraient quelques raisons de râler en apprenant que le nouvel opus de leur groupe préféré n’est qu’un remix de Remedy Lane, l’album-phare du groupe. Certes, mais ce n’est pas une raison pour bouder son plaisir, tant cet album est exceptionnel.

Katatonia: The Fall of Hearts 2

Katatonia: The Fall of Hearts

Katatonia est un de ces groupes qui, depuis déjà plusieurs albums, me remplit d’enthousiasme par ses productions, jusqu’à ce que je doive poser mes impressions sur le papier. Non pas que leur dernier album, The Fall of Hearts, soit mauvais, mais il est si complètement dans la lignée des précédents que ça devient difficile de chroniquer sans copier-coller.

Enshine: Singularity 0

Enshine: Singularity

Trois jours avant la fin de l’année et voici un sérieux concurrent au titre d’album de l’année: les death-prog-métalleux suédois de Enshine et leur dernier album en date, Singularity, découverts grâce à Angry Metal Guy.

Nad Sylvan: Courting the Widow 0

Nad Sylvan: Courting the Widow

Si vous connaissez un peu le rock progressif, Nad Sylvan est un chanteur suédois que vous connaissez sans doute sans le connaître (moi je l’ai vu récemment au Night of the Prog) et c’est un peu pareil pour la musique de son album, Courting the Widow.

 

Ghost à l'Usine, 19 novembre 2015 2

Ghost à l’Usine

Ghost et moi, c’est l’histoire d’un coup de foudre: il y a six mois, je ne connaissais pas ce groupe suédois, qui propose une variante de hard-rock typé Californie 1974, mais avec des costumes absurdes et un fond de satanisme d’opérette. Et donc, hier soir, j’assiste à leur passage à l’Usine de Genève.