Étiqueté : trip-hop

Long Distance Calling: Trips 0

Long Distance Calling: Trips

Je commencerais bien cette chronique par une blague, genre « Naïve, en allemand, ça se dit Long Distance Calling« , mais 1) c’est nul, 2) c’est très abscons et 3) leur nouvel album, Trips, mérite mieux que ce genre de formule à l’emporte-pièce.

Manes: Be All End All 0

Manes: Be All End All

Il fut un temps où Manes était un groupe de black-metal norvégien; mais ça, c’était avant. Depuis quelques albums, le groupe se dirige vers des rivages bien plus improbables, comme le prouve ce Be All End All, dernier album en date du groupe, que l’on croyait pourtant défunt après Vilosophe, en 2003, et How the World Came to an End en 2007 (que j’ai manqué).

Corpo-Mente 0

Corpo-Mente

Je crois que l’album de Corpo-Mente est une double illustration que, dans le domaine de la geekerie, quelle qu’elle soit, il y a une tentation à toujours aller plus loin dans le délire. Première illustration: cet album, du groupe éponyme, mélangeant death-metal et opéra lyrique. Deuxième illustration: le fait que ce soit une chronique de Fred Bezies qui m’ait incité à l’acheter et à le chroniquer à mon tour.

8

Naïve: Illuminatis

Il est donc là: Illuminatis, le nouvel album du trio de trip-hop métal français Naïve. Il m’attendait bien sagement dans ma boîte à lettres, reçu en pré-commande à mon retour de vacances. À ce stade, je vous dirais bien que, vous qui rentrez ici, abandonnez tout espoir d’objectivité, mais ici, c’est mon blog: vous devriez avoir l’habitude.

2

Planquez-vous, Naïve revient!

Il y a quelques mois de cela, je râlais (tel le Genevois moyen) sur le fait que mes deux albums préférés de 2009 n’avaient pas eu de successeurs. Il semblerait qu’au moins un des deux ait entendu ma complainte du pauvre fanboy, puisque Naïve annonce Illuminatis, son nouvel album, pour l’automne de cette année. Je suppose que ma prose est un peu plus facile à appréhender pour des Toulousains que pour des Polonais…

3

Naïve: The End

Appeler son premier album The End, il faut le faire et les Toulousains de Naïve l’ont fait. Ils ont fait bien plus que ça et cet album est un des plus enthousiasmants et originaux...