Hot Space, tome 1: “Crash Program”

Hot Space T1

Alerte copinage! Hot Space est une bande dessinée de science-fiction écrite et dessinée par Le Pixx, alias Pierre Le Pivain, qui a travaillé comme illustrateur (couverture et intérieur) sur Le Secret du Domaine des trois sources, la “Campagne Lupanar” pour Tigres Volants et que je connais depuis plus longtemps que ça.

Notes, tome 11

"Notes", tome 11

Onze tomes déjà pour les Notes de Boulet, compilation de ses bandes dessinées publiées sur son blog. Qu’en dire de plus, sinon que c’est toujours aussi bien? Plein de choses, à vrai dire, parce que je ne suis pas comme ça, moi, je ne vais pas vous faire une chronique avec juste “c’est bien, mangez-en!”

“Soonish”, par Kelly et Zach Weinersmith

"Soonish", par Kelly et Zach Weinersmith

Quand on parle de l’avenir, on parle souvent des technologies qui vont changer le monde ou de celles qui vont le transformer en pur cauchemar. C’est rare qu’un livre prenne le parti de faire les deux. Ce livre s’intitule “Soonish” et il est signé par Kelly et Zach Weinersmith.

Belzebubs

Belzebubs (JP Ahonen)

C’est grâce au sieur Imaginos que je découvre l’existence d’un webcomic consacré à une famille de black-metaleux “normale”: Belzebubs. Monsieur et madame s’habillent en noir, partagent le même mascara (et en foutent partout quand ils font des galipettes) et leurs enfants tracent des pentacles, invoquent des démons et brûlent des églises. La routine.

Carotte, Créateurs, Communs et Cagnotte

Carlo Bossoli: Battle of Solferino

Pour ceux qui suivent les actualités de l’édition, de la BD et des licences libres – oui, tout ça à la fois – vous avez sans doute entendu parler de “l’affaire” Pepper & Carrot. En deux mots, il s’agit d’un webcomic réalisé par un créateur français, David Revoy, disponible gratuitement, sous licence Creative Commons. Or, récemment, Glénat a décidé de publier Pepper & Carrot. Et c’est là que les choses sont parties en vrille.

Le Retour de la Guerre du retour contre-attaque

Si la série continue sur cette lancée, le titre du cinquième volume de La Guerre du retour contre-attaque devrait à peine tenir sur l’intégralité de la couverture. Dans le cas présent, ce deuxième tome s’intitule déjà Le Retour de la Guerre du retour contre-attaque.

C’est toujours signé Thierry Vivien, c’est toujours tiré du Yodablog et – dussé-je une fois de plus vexer son auteur – c’est toujours aussi délicieusement stupide.

Lire plusLe Retour de la Guerre du retour contre-attaque

Ava’s Demon, webcomic et souscription

Ça fait un petit moment que je n’ai pas soumis à votre appréciation un webcomic; ça fait aussi un moment que je n’en ai pas découvert de nouveaux réellement intéressants. Jusqu’à récemment: je suis tombé, via io9, sur Ava’s Demon, l’histoire d’une adolescente est possédée par un démon dans un monde futuriste multiplanétaire.

La trame narrative est intéressante et, malgré le côté “jeune ado” et des dessins parfois un peu naïfs, loin d’être gnangnan. Déjà, le mélange fantastique/SF est détonnant, mais l’univers semble dominé par des forces manichéennes qui dépassent complètement les personnages, ballottés entre une civilisation exterminatrice et un demi-dieu bienveillant, mais totalitaire. Techniquement, l’histoire vient de commencer, mais ça promet du bon.

Lire plusAva’s Demon, webcomic et souscription

2×1, un webcomic comme son nom l’indique

Allez, ça faisait un moment que je ne vous avais pas parlé de webcomic; ça faisait aussi un moment que je n’en avais pas trouvé un chouette nouveau, en fait. Problème résolu grâce à 2×1, un OVNI à mi-chemin entre le comic-strip et le dessin de presse.

Le principe est tellement simple qu’il tient dans les trois caractères du titre: deux dessin sur une seule ligne. Le contexte et sa chute. On n’a pas fait beaucoup plus simple depuis l’invention du fil à couper le beurre et de la souris à bouton unique (attention, cette phrase contient un troll).

Lire plus2×1, un webcomic comme son nom l’indique

Formicapunk (Boulet: Notes 7)

Cruel dilemme, épisode N+1 : soit je vous parle des choses que je n’aime pas dans Formicapunk, le septième tome des Notes de Boulet, et je fais le billet le plus court de l’histoire de ce blog, soit je vous en dis tout le bien que j’en pense et je répète à l’envi les articles précédents.

Ce nouveau volume couvre une année, entre juillet 2010 et juillet 2011, de son blog-BD avec, comme fil rouge, la question des univers parallèles. À la sauce Boulet, bien entendu: l’homme qui met le doigt sur les absurdités des trucs à la mode, de préférence si c’est geek.

Genre, pourquoi le steampunk est un genre qui n’a pas vraiment été pensé avec un aspect pratique à l’esprit. Sans même parler du “formicapunk” qui donne son nom à ce tome, basé sur la technologie des années 1970-1980.

Lire plusFormicapunk (Boulet: Notes 7)

La fontaine de médiocrité

Monsieur le Chien est un artiste qui me fascine. Il a une forme d’humour desprogiens qui fait qu’on ne sait trop s’il est vraiment un gros réac’ ou un gros blagueur. Plus vraisemblablement, les deux.

C’est un peu apparent dans ses bandes dessinées “classiques”, comme Féréus Le Fléau ou Didier Barcco, mais surtout dans ses planches sur Internet, regroupées dans ce nouvel album, La fontaine de médiocrité.

Lire plusLa fontaine de médiocrité