« The Emperor’s Soul », de Brian Sanderson

« The Emperor’s Soul », de Brandon Sanderson

Parue dans un seul volume avec Legion, The Emperor’s Soul est une autre nouvelle – une novella, pour être précis – de Brandon Sanderson, très différente du précédent, puisque se déroulant dans un contexte fantastique orientalisant, à la cour de l’empereur d’une nation genre Chine-avec-de-la-magie.

Ledit empereur a un problème: il est mort. Enfin, pas tout à fait: son corps a pu être soigné à temps, mais son âme est partie. Ses conseillers – qui sont plus ou moins le vrai pouvoir derrière le trône – décident de faire appel à Shai, une Faussaire qu’ils viennent de capturer, pour tenter l’impossible: créer une fausse âme pour l’empereur.

Car, dans ce monde, les Faussaires – avec majuscule – sont détenteurs d’un pouvoir qui leur permet de réécrire l’histoire des objets, voire des personnes. Ledit pouvoir est bien entendu très mal vu et Shai a une assez bonne idée de ce qui l’attend quand – si – elle parvient à accomplir la tâche que les conseillers lui demandent.

Si je ne raffole pas de la fantasy en temps normal, j’ai plutôt bien aimé The Emperor’s Soul. D’abord, pour son contexte crypto-chinois, plutôt bien rendu, ainsi que pour la description de la magie des Faussaires, originale et bien pensée. Il se situe dans le même monde que le roman Elantris, mais dans une partie différente.

La nouvelle a un petit côté « mission impossible » dans sa construction, avec une protagoniste très intelligente, supérieurement douée, mais placée dans une situation en apparence inextricable. Ça donne un petit plus à la narration et rend la lecture très agréable.

De façon générale, j’ai été plus convaincu par The Emperor’s Soul plutôt que par Legion; non que ce dernier ne soit pas bon, mais The Emperor’s Soul a un côté exotique, avec son contexte très détaillé et sa magie originale. J’ai trouvé également que le style et le rythme étaient plus soutenus.

Si pouvez mettre la main sur le bouquin qui contient les deux novella, je vous le conseille.

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 commentaires sur “« The Emperor’s Soul », de Brandon Sanderson”

%d blogueurs aiment cette page :