Blog à part le retour du remake du reboot reloaded (épisode IV)

Tigres Volants: Retour de mémoire

Maintenant que cette (littéralement) maudite campagne lupanar est terminée, bâchée, finie, poutzée, enterrée (oui, je suis un peu fatigué), il est temps de passer à autre chose. Genre, une campagne pour Tigres Volants. Non, pas une nouvelle, n’exagérons rien: je parle ici de reprendre l’écriture et/ou la mise au propre de “Devoir de mémoire“, la campagne sur laquelle j’avais travaillée avant de lancer Le Secret du Domaine des trois sources.

Je sais que cette campagne est truffée de défauts, en l’état. Le moindre n’étant pas qu’elle est prévue pour un certain type de personnages, dans un contexte donnée et, qui plus est, qu’elle manque sérieusement d’incitations fortes pour avancer dans l’histoire. Seulement, il se trouve que je l’aime bien – ce qui, si ça se trouve, est un défaut en soi.

J’ai donc décidé d’essayer, sinon de la sauver, du moins d’en tirer quelque chose d’à peu près montrable. Le quelque chose en question sera, au mieux, un supplément en impression à la demande, plus probablement un PDF gratuit en ligne sur le site. Si tout plante, ce sera juste un projet avorté de plus sur mon disque dur. Il y a une raison pour laquelle je n’achète plus rien de moins d’un Tera-octet…

En fait, après lecture des derniers écrits de Greg sur la création d’une campagne pour MJ feignasse, je me demande si je ne vais pas tenter d’écrire quelque chose de beaucoup moins linéaire, en me concentrant surtout sur les lieux, les PNJ et leurs motivations. Faire un peu le contraire de la campagne lupanar, en quelque sorte: du bac à sable avec une option linéaire pour faire plus pulp.

Le fait est que, si je regarde la structure de cette campagne, il y a deux passages obligés, au début (le prégénérique et la ville sous l’Oural) et à la fin (à Caramer Laeralis, voire avant à Eokard), mais qu’entre les deux, il y a des possibilités d’enquêter à gauche et à droite pour retrouver des trucs, mais rien de précis.

Au lieu d’une présentation par chapitre, l’idée serait d’avoir des lieux (genre, des villes) et, dans ces lieux, des endroits plus particuliers et des personnages. Une idée serait d’avoir, pour chaque endroit et chaque personnage, des Secrets et des Secrets Inavouables et des idées d’évènements.

Le défaut d’une telle approche, c’est que ça risque de laisser beaucoup de boulot au déhemme, ce qui n’est (à mon avis) pas le but non plus d’une campagne de niveau “commercial”; le jeu de rôle est déjà suffisamment IKEA comme ça sans en rajouter.

Bref, faudra voir. Si vous avez des idées, n’hésitez pas à balancer des comm’, tu vois?

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 commentaires sur “Tigres Volants: Retour de mémoire”

%d blogueurs aiment cette page :