Blog à part Rock et metal progressifs, science-fiction, jeu de rôle et divagations de vieux gauchiste; maison fondée en 2002

Une question de contrôle

Attention, le lien d’aujourd’hui pique méchamment! A Fan Letter to Certain Conservative Politicians, signée par l’auteur américain John Scalzi sur son blog Whatever, parle de viol et de politique. Plus précisément, des déclarations de plusieurs politiciens conservateurs américains, pour qui le viol est une sorte de punition divine et que les grossesses y conséquentes ne justifient pas un avortement.

Le texte pique particulièrement car Scalzi lui donne la forme d’une lettre d’un admirateur, violeur, qui remercie le politicien d’affirmer qu’un homme qui viole une femme a plus le droit de contrôler son corps qu’elle-même. Cela va sans dire, mais cela va mieux en le disant: c’est de la satire. Et, comme toute satire, si ça pique, c’est que ça agit.

Alors, même si ça pique, même si c’est de l’anglais et que vous n’y pannez pas une broque (j’ai testé avec Google translate, ça reste sinon lisible, du moins largement compréhensible), lisez ce texte. Vous pouvez lire aussi les commentaires, car ils sont sérieusement modérés, mais il y en a trois cents, ce qui est un peu excessif (lisez toujours ceux de l’auteur, sur fond vert).

Parce qu’il y a des arguments qui, parfois, puent tellement fort qu’il n’y a qu’en prenant le parti de l’absurde qu’on peut comprendre d’où vient vraiment l’odeur.

(L’enlèvement des Sabines, de Giambologna; photo par Mirari Erdoiza via Fotopedia sous licence Creative Commons non commerciale.)

Pour soutenir Blog à part / Erdorin:

Blog à part est un blog sans publicité. Son contenu est distribué sous licence Creative Commons (CC-BY).

Si vous souhaitez me soutenir, vous pouvez me faire des micro-dons sur Flattr, sur Liberapay, sur MyTip ou sur uTip (si vous n'avez pas de sous, uTip propose également de visionner des pubs). Je suis également présent sur Tipeee pour des soutiens sur la longue durée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Une question de contrôle”

%d blogueurs aiment cette page :