Alcest: Souvenirs d’un autre monde

J’avais cette théorie que, quand un groupe de heavy metal veut évoluer, il devient un groupe de métal progressif et, quand un groupe de death ou de trash veut évoluer, il se met à faire du post-rock. Alcest, projet du multi-instrumentiste français Neige, plutôt connu pour ses compositions brutaloïdes, est une preuve supplémentaire.

Souvenirs d’un autre monde est un album tout en ambiance, mélancolique, avec des nappes de guitares typiquement post-rock et des vocaux plus susurrés que réellement chantés. Il était chaudement recommandé dans le dernier numéro de Prog-Résiste, non sans raison: c’est une des meilleures surprises musicales de ces derniers mois.

À mi-chemin entre l’atmosphérique et le rugueux, entre le prog et le métal, c’est une sorte de post-folk-rock original.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :