Dans Etosha, il y a “chats” (entre autres)

Etosha

Ah, la Namibie! Le pays des grands espaces et des grands fauves! Ouais, sauf que, quand on passe plus de dix jours enfermé dans un centre de conférence, l’hôtel attenant et, très éventuellement, la capitale à côté, c’est moyen. Bon, à l’hôtel, il y avait des chats un tantinet sauvages, mais ça ne compte pas vraiment. C’est pourquoi je me suis décidé à prendre de suite trois jours de vacances et réserver un petit circuit-safari de trois jours au Parc national d’Etosha, dans le nord du pays.

La Namibie, vue de l’hôtel (entre autres)

Windhoek

Pour les ceusses qui me suivent sur les réseaux sociaux – ou, plus simplement, ceux qui ont lu mon billet d’il y a deux semaines, je rentre aujourd’hui de Namibie, après un peu moins de deux semaines de boulot et trois jours de safari. Je ne sais pas trop lequel des deux était le plus fatiguant (mais je vous laisse deviner lequel j’ai envie de refaire).

Namibie: le retour

Safari Court Hotel, Windhoek

Bon, les copains, c’est pas pour me vanter, mais depuis ma chambre d’hôtel en Namibie et du haut de mes 36 heures sans dormir, je me sens un peu cassé. Car, je le rappelle pour ceux qui nous ont rejoint – ou qui ont oublié – depuis, ma virée namibienne de février 2016 avait pour but principal de préparer ce voyage-ci.

Windhoek, Namibie

Windhoek

Cette semaine, vous ne m’avez pas beaucoup vu faire le guignol sur les rézosocios et ailleurs, pour cause de déplacement professionnel. Ça ne m’arrive pas très souvent, mais là, pour le coup, ça a un peu rattrapé, vu que je me suis fait expédier en Namibie.

Dubrovnik; plage, vieilles pierres et Game of Thrones

Dubrovnik, septembre 2015
Cet article est le numéro 3 d'une série de 3 intitulée Croatie 2015

Seconde étape de notre séjour dalmate, Dubrovnik. En arrivant, après les aléas routiers précédemment décrits, j’ai poussé un soupir de soulagement. C’était sans compter le fait que la moitié de la ville semble au bord d’une falaise. Et que l’autre moitié à l’air d’être dans la falaise.

La route dalmate

Dubrovnik, septembre 2015
Cet article est le numéro 2 d'une série de 3 intitulée Croatie 2015

Entre Split et Dubrovnik, il y a deux cent vingt kilomètres. En gros. Soit on le fait en bateau, ça prend environ quatre heures, soit on le fait en bus et ça prend aussi environ quatre heures. Nous avons choisi le bus. Ce n’était peut-être pas l’idée la plus brillante du siècle.

Geekopolis 2015

Geekopolis 2015

Imaginez un salon dans lequel se retrouvent les otakus, les fondus du med-fan, les fans de superhéros, les distingués amateurs de steampunk, les auteurs, les joueurs, les cosplayeurs, les amateurs d’informatique et les créateurs de tous poils: c’est Geekopolis. Et c’est bien, mais c’est quand même un peu fatiguant.

Un automne andalou

Cet article est le numéro 2 d'une série de 2 intitulée Andalousie 2014

Quand j’étais môme, il nous est arrivé plusieurs fois de passer des vacances dans le sud de l’Espagne, en Andalousie. Vingt ans plus tard, je découvre, à l’université, l’histoire de la région au travers d’un séminaire sur l’Espagne musulmane; encore vingt ans – ou peu s’en faut – et je cède enfin au désir de redécouvrir ces lieux qui m’avaient si peu intéressés enfant.

Impressions d’Andalousie

Cet article est le numéro 1 d'une série de 2 intitulée Andalousie 2014

Que retenir de dix jours de périples en Andalousie? Beaucoup de photos et encore plus de vues dites imprenables et qui, du coup, sortent très mal en photo. Soit. Mais aussi une myriade de petits détails, d’impressions et d’anecdotes diverses.

Anthinoises 2014

Et allez, me voici reparti pour la Belgique et ses fêtes médiévalo-celto-folk, en l’occurrence l’édition 2014 des Anthinoises! Au menu: de la bière, du jeu, de la musique, des costumes, des copains, le tout dans le petit village d’Anthisnes, dans la région de Liège, et son avouerie du XVIIe siècle.

Washington DC

Cet article est le numéro 3 d'une série de 3 intitulée Washington DC 2014

Comme je l’avais mentionné dans mes billets précédents, j’ai passé trois jours à Washington, DC (là-bas, on dit juste “DC”, pour éviter de confondre avec l’état du même nom). Si j’étais méchant, je dirais que sans les mesures de sécurité à l’arrivée, ça aurait été quatre jours, mais ce serait très exagéré: je n’ai attendu qu’une heure et demie dans la file au contrôle des passeports.

National Air and Space Museum, part deux

Cet article est le numéro 2 d'une série de 3 intitulée Washington DC 2014

J’ai l’air fin: à peine rentré, des étoiles plein les yeux, de ma visite au Stephen F. Udvar-Hazy Center, j’apprends qu’il existe un second National Air and Space Museum, celui-ci situé en plein centre de Washington, non loin du Smithsonian Institute (dont il est d’ailleurs une annexe).

National Air and Space Museum, Washington DC

Cet article est le numéro 1 d'une série de 3 intitulée Washington DC 2014

Or donc, je suis à Washington DC. Officiellement, c’est pour le boulot, mais ce dimanche, c’était quartier libre et j’en ai profité pour aller voir un musée qui me faisait de l’œil depuis un petit moment, le National Air and Space Museum, et plus particulièrement le Stephen F. Udvar-Hazy Center.

Voir Naples (et éviter de mourir)

À l’heure où j’écris ces lignes, c’est-à-dire samedi après-midi, je viens de rentrer de quelques jours de vacances à Naples avec toute ma famille (on était quatre). Enfin, quand je dis “Naples”, il faut comprendre “la région de Naples”, parce que finalement, on n’est pas resté très longtemps dans la ville elle-même. Et, compte-tenu des circonstances, c’est probablement une bonne chose.