Summer of Fail, un bilan

L’idée du Summer of Fail – L’été de l’échec – lancé il y a trois mois tenait beaucoup de la lubie soudaine, de l’idée à la con sous la douche lancée à moitié comme un défi, à moitié comme une grosse blague. L’été est maintenant terminé et, pour une idée à la con, je trouve que ça a plutôt bien fonctionné: en plus de ma personne, douze auteurs ont contribué, pour un total de 27 articles.

Summer of Fail – l’été de l’échec

Bon, les enfants, c’est l’été et, comme j’aime bien dire des choses qui n’ont pas de rapport, si je lançais un défi de blog, comme on en trouve plein dans les communautés SFF? Bien évidemment, comme on parle de moi (enfin, je parle de moi), ça ne va pas être un simple défi genre “littérature bosno-moldave” ou “canard en plastique et science-fiction”.

Jeux vidéo: et toi, t’es un gamer ou bien?

Posée comme cela, la question que lance le Traqueur Stellaire (dont les rumeurs de mort numérique semblent fort heureusement très surestimées) aurait tendance à faire ricaner ceux qui me connaissent, même de loin. Elle concerne néanmoins une activité dont je parle ici de temps en temps, mais qui est loin d’occuper le plus clair de mon temps: les jeux vidéos.

Je joue sans doute beaucoup plus aux jeux vidéos que je ne devrais, sans pour autant ne pas me considérer comme un hardcore gamer, celui qui a deux consoles en plus de son PC Windows et qui achète systématiquement tout ce qui passe. Je vais néanmoins tenter de répondre aux questions (forcément indiscrètes) du susnommé.

Lire plusJeux vidéo: et toi, t’es un gamer ou bien?

Les stats, le vampire

Bonjour, mon nom est Alias et je suis accro aux statistiques. (BONJOUR ALIAS!)

Ce n’est pas neuf. Sur mon premier site, déjà, il y avait le traditionnel compteur de visites. Ne riez pas: ça devait être aux alentours de 1992-1993. Aujourd’hui, on parle plus volontiers de Google Analytics, de Klout, de “likes” et autres PageRank. Je ne parlerai pas ici d’Alexia par pure charité.

Lire plusLes stats, le vampire

Planète SF

Petite annonce: depuis déjà dimanche, votre serviteur (deux cafés, l’addition) s’est invité sur Planète SF, un site agrégateur pour la blogosphère francophone des fans de science-fiction et de fantastique. Bon, en vrai, j’ai soumis ma candidature et ils ont dit oui.

Je m’y retrouve donc aux côtés d’un certain nombre de pointures de la branche, comme Lionel Davoust, Traqueur Stellaire, Gromovar ou le voisin Cédric Jeanneret. Ça impressionne un peu, quand même.

Lire plusPlanète SF

Les Ondes Résistantes

L’idée de label Les Ondes Résistantes lancée par le blog Cosmo [†] Orbüs, c’est un peu la version 2.0 de Créatif Grande Gueule, mon label à moi, mais en mettant plus l’accent sur l’indépendance et les responsabilités des auteurs.

J’aime bien: ça recoupe une partie des idées que j’avais eues avec Créatif Grande Gueule, mais ce dernier label était surtout une forme de réaction à une polémique qui m’avait profondément agacée à l’époque. Là, ça me paraît clairement quelque chose de plus adulte.

Lire plusLes Ondes Résistantes

La blogueuse et l’éditeur: TheBookEdition répond

Je l’avais déjà vu passer sur les blogs d’autres collègues ayant traité du sujet, c’est donc sans surprise que j’ai reçu vendredi un droit de réponse de TheBookEdition qui, s’il est bien l’éditeur du livre qui a déclenché tout ce pataquès, se défend d’avoir voulu réduire au silence le blog de Sophie.

Lire plusLa blogueuse et l’éditeur: TheBookEdition répond

Autodéfense pour blogueurs

Puisqu’on est dans le sujet (au passage, merci à Sebsauvage pour l’afflux massif de visiteurs, suite à l’apparition de l’article dans sa liste de liens), je ne résiste pas à l’envie de vous poster un lien vers le Manuel à l’usage des blogueurs publié hier sur le blog de Mitsu et découvert grâce à la liste de liens sus-citée.

Alors bon, c’est à prendre avec les quelques précautions d’usages, car je ne crois pas que l’auteur soit avocat (on peut d’ailleurs, comme le mentionne Sebsauvage, compléter cette lecture avec l’article de Maître Eolas Blogueurs et Responsabilités), mais il y a là quelques conseils de bon sens pour les blogueurs, les hacktivistes et même les entreprises (on peut rêver), qui méritent qu’on s’y attarde.

Lire plusAutodéfense pour blogueurs

La blogueuse et l’éditeur (fable médiatique)

Je vous avais dit précédemment que la surmédiatisation, c’était Mal. Pas toujours, comme en témoigne l’histoire édifiante rapportée par le blog La culture se partage, une histoire qui pourrait ressembler à un conte moral (ou pas).

Il était une fois une blogueuse. La blogueuse aimait les livres. Elle en lisait beaucoup et, n’étant pas une Journaliste Professionnelle™, elle payait pour ses livres. Et, étant une blogueuse, elle parlait des livres qu’elle lisait sur son blog.

Lire plusLa blogueuse et l’éditeur (fable médiatique)

Du bruit derrière le paravent

Si j’étais méchant, je dirais que si j’ai tant attendu pour vous parler de Du bruit derrière le paravent, le nouveau blog de l’ami Greg, c’est parce que je voulais voir s’il n’allait pas mourir comme les autres. Oui, je lui en veux encore un peu pour Surge… Cela dit, j’ai déjà dû vous en parler, par la bande: références et autres liens, l’air de ne pas y toucher.

“Moi, rôliste” – et après?

Il y a un peu plus d’un mois, je lançais l’idée de la campagne Moi, rôliste, qui s’est officiellement terminée ce dimanche. En un peu plus de deux semaines – la durée de la campagne “officielle”, plus les contributions avancées et tardives – le site Tumblr a reçu plus d’une centaine de témoignages, alors que la page de l’évènement Facebook a compté plus de cinq cents invités qui ont répondu à l’appel (plus environ cent-cinquante hésitants).

C’est cool. Et maintenant, on fait quoi?

Lire plus“Moi, rôliste” – et après?

Pour une campagne “moi, rôliste”

Bon, ce n’est pas tout ça de dénigrer les petits camarades qui se fourvoient dans les attaques de moulins à vent, que pourrions-nous faire pour contrer les accusations de pédofachosatanisme crypto-anarchocommuniste qui pèsent sur le jeu de rôle en général et ses joueurs en particuliers? Et, par “nous”, j’entends les rôlistes en général, mais surtout les blogueurs actifs.

D’où l’idée: une campagne de billets sur l’impact positif du jeu de rôle sur nos petites vies. Le principe serait que plusieurs d’entre nous – blogueurs rôlistes et assimilés – publient chacun un article, dans lequel nous expliquerions ce en quoi le jeu de rôle nous a changé. De préférence en bien, mais on peut aussi être honnête.

Lire plusPour une campagne “moi, rôliste”

Un blog (à part) en 2011

Comme cela semble être la coutume dans toute la blogosphère, je ne vois pas pourquoi vous devriez échapper au traditionnel billet sur les statistiques de l’année du blog. Ah, si, en fait: parce que je n’aime pas la tradition et que, comme son nom l’indique, ce blog est un Blog à part. Sauf que le “blog à part”, c’était surtout pour faire un mauvais jeu de mot (j’avais aussi pensé à “l’agité du blogage”, ce qui n’est pas bien mieux).

Mais bon, on va essayer de faire original et de ne pas parler nombre de visiteurs, taux de rebond et autres pages vues. En fait, ce 3 janvier 2012 va marquer la fin de la troisième année de cette nouvelle incarnation, celle sur WordPress et sur le serveur Codiferes; cela représente un peu plus de 950 articles écrits dans cette période, soit 0.86 par jour. Je ne sais pas pour vous, mais je me trouve plutôt régulier.

Lire plusUn blog (à part) en 2011

L’usage du blog

Cet article est le millième que je poste sur Blog à part, toutes versions confondues (en comptant les onze vieux billets de Kuro5hin et en espérant que je n’en ai pas oublié quelque part). Woohoo, happy birthday to me et tout ça! Et, surtout, merci à vous, lecteurs, que vous me suiviez depuis les débuts (on peut rêver) ou que vous veniez de tomber sur cette page au hasard de l’équivalent d’un pet cérébral signé Google (si j’en juge par certains termes de recherche qui aboutissent sur ma page, c’est plus fréquent qu’on ne le pense).

Mes premiers brouillons blogoïdes datent de mai 2002, septembre 2003 pour ce qui est de la première incarnation de Blog à part. Tout compris, tout ce qui n’est pas “Blog à part, troisième époque” représente un peu plus de 300 articles (dont une trentaine récupérés seulement sous forme d’extraits), soit un chouïa moins de 700 articles pour cette présente version, le tout en deux ans et trois mois.

Ça n’étonnera personne: plus d’un tiers de mes articles entrent dans la catégorie “Musique” et, à part une poignée d’articles plus génériques, sont des critiques d’albums. En nombre, le jeu de rôle n’est pas loin dans les catégories, avec près de 200 articles, dont la moitié concernant (directement) Tigres Volants. Suivent les lectures (bouquins et bédés) et la catégorie “Visionnages“, avec films, télé et illustrations. Du côté des mots-clés, pas de surprise non plus: “Tigres Volants“, “rock progressif” et “métal progressif” dominent.

Au niveau de la fréquentation, selon Google Analytics, j’oscille entre 50 et 100 visites par jour, chiffre en constante augmentation et, ces dernières semaines, plus proche de 100; je suppose que c’est logique: plus j’ajoute de contenu, plus j’ai de chances d’avoir des visiteurs. Avec un taux de rebond assez élevé (aux alentours de 65-70%), ça signifie cependant que les visiteurs viennent en général pour un seul article. Le trafic vient surtout de recherches Google, ainsi que via Facebook. On peut rajouter à cela environ une soixantaine d’abonnés au flux RSS fourni par Feedburner.

Lire plusL’usage du blog