Ça commence à faire beaucoup…

Ces derniers mois n’ont pas réellement été des plus calmes: deux chats accidentés, dont une tuée, ma hernie, et voilà que j’apprends aujourd’hui la mort d’un ancien pote, Serge-Alain Schoechlin.

Pilier du CLIC, le club de jeu de rôle de Genève, à mes propres débuts (1982, ça ne rajeunit personne), c’est probablement à lui que je dois mon amour du Mac et ma tendance au second degré rôliste. Sa mort n’est au reste pas exactement une surprise: j’avais appris il y a peu que son cancer était en phase terminale. N’empêche que ça me rend un peu triste.

Une des dernières choses qu’il m’ait dites, c’est qu’il comptait mourir comme il avait vécu, sans regret. C’est tout le mal que je lui souhaite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :